Hôtel de ville de Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hôtel de ville de Québec
Hotel de ville de Quebec 32.JPG

Entrée

Présentation
Type
Architecte
Construction
Statut patrimonial
Localisation
Situation
Coordonnées
Localisation sur la carte du Québec
voir sur la carte du Québec
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la ville de Québec
voir sur la carte de la ville de Québec
Red pog.svg

L'hôtel de ville de Québec est un édifice en pierre construit en 1895-1896, inauguré le . Il est situé au 2, rue des Jardins, dans le Vieux-Québec (Haute-Ville). Le Conseil municipal de Québec y siège.

L'hôtel de ville a été désigné lieu historique national du Canada le [1].

Description[modifier | modifier le code]

L'édifice, en forme de H, comporte diverses hauteurs. Des tours avec des toits à forte pente accentuent le centre et les côtés. La fenestration est voûtée sous le toit qui comporte des lucarnes. Le terrain qu'il occupe est bordé par les rues des Jardins, Sainte-Anne, Pierre-Olivier-Chauveau et la côte de la Fabrique. Un stationnement intérieur repose sous les jardins de l'hôtel de ville, un parterre réaménagé en 2014 avec de la verdure, des jets d'eau et mettant en valeur un cadeau reçu du Canton du Jura : une horloge conçue et fabriquée par Richard Mille.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1890, la ville de Québec lance un concours d'architecture pour solliciter les plans du nouvel hôtel de ville. Un devis détaillé est dressé par Charles Baillairgé, ingénieur de la Ville, pour un édifice moderne qui affirme la volonté de Québec de se renouveler. Le concours couronne un projet soumis par Elzéar Charest qui ressemble à l'hôtel du Parlement du Québec. Le conseil municipal, insatisfait du résultat, demande alors à Joseph-Ferdinand Peachy de dresser un projet-synthèse des meilleures propositions reçues. Peachy confie à Georges-Émile Tanguay, son élève, le soin de composer cette synthèse[2].

Site de l'ancien collège des Jésuites[modifier | modifier le code]

L'hôtel de ville de Québec est construit à l'emplacement de l'ancien Collège des Jésuites, construit en 1725 et démoli en 1877-1878. Trois pierres du fronton de la porte d'entrée, récupérées lors de la démolition, ont été offertes à la Ville de Québec en 1978 pour servir de mémorial[3].

Sites occupés par l'hôtel de ville[modifier | modifier le code]

Avant 1896, l'hôtel de ville était situé sur la rue Saint-Louis au coin de la rue Sainte-Ursule. C'était la maison du major général William Dunn qui avait été acquise en 1842[4],[5]. Le conseil municipal de Québec, qui a été constituée en municipalité en 1833, a siégé à divers endroits avant 1842.

Hommages[modifier | modifier le code]

L'hôtel de ville de Québec fut représenté sur une pièce d'un dollar, en 1987, des Dollars du Carnaval de Québec. Ces pièces de monnaies symboliques étaient vendues chez les commerçants du Vieux-Québec durant la tenue du Carnaval et leur valeur se terminait à la fin de l'édition du carnaval de l'année de frappe de la pièce[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Lieu historique national du Canada de l'Hôtel-de-Ville-de-Québec », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 5 août 2011)
  2. Québec monumental
  3. patrimoine-culturel.gouv.qc.ca
  4. books.google.ca
  5. Le site de la maison Dunn est occupé depuis 1899 par les maisons en rangée Alexandre-Chauveau. Voir: patrimoine-culturel.gouv.qc.ca
  6. « Pièce d’un dollar de 1987 des Dollars du Carnaval de Québec », sur http://numicanada.com (consulté le 14 février 2015).

Lien externe[modifier | modifier le code]