Hôtel d'Avaray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hôtel d'Avaray
Hotel d'Avaray (Paris) - Résidence de l'Ambassadeur des Pays-Bas en France.JPG

L'hôtel vu du jardin.

Présentation
Type
Architecte
Construction
Propriétaire
Localisation
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de Paris
voir sur la carte de Paris
Red pog.svg

L'hôtel d'Avaray est un hôtel particulier situé au 85 rue de Grenelle dans le 7e arrondissement de Paris.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il fut construit entre 1718 et 1723 par l'architecte Jean-Baptiste Leroux pour le compte de Claude-Théophile de Béziade, marquis d'Avaray, héros de la bataille d'Almansa, lieutenant général du roi d'Espagne Philippe V puis gouverneur des provinces de Flandre espagnole et du Hainaut. À peine achevé, l'hôtel est loué à Horace Walpole, alors ambassadeur d'Angleterre en France et célèbre pour avoir inventé le concept de « sérendipité »[1]. Il resta propriété des ducs d'Avaray jusqu'en 1920[2], année où il fut acheté par le gouvernement des Pays-Bas qui en fit son ambassade en France[2]. Il est aujourd'hui encore la propriété des Pays-Bas et sert principalement pour les réceptions diplomatiques et comme lieux d'échanges franco-néerlandais. Lors du percement du boulevard Raspail, la démolition d'un hôtel du voisinage fut l'occasion d'acheter et installer dans le grand salon des boiseries ornementées de trophées[1].

Les Pays-Bas louent parfois l'hôtel particulier pour des tournages de films comme Tais-toi ! en 2002 et plus récemment, Intouchables[3] en 2011, ou De l'autre côté du périph en 2012. Ainsi, lorsque le bâtiment est inutilisé, il permet un rentrée de fonds à l'ambassade pour financer des projets culturels.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Claude Frégnac, Belles Demeures de Paris : 16e-19e siècle, Paris, Hachette Réalités, , 280 p., p. 174
  2. a et b « L'Hôtel d'Avaray » Ambassade des Pays-Bas en France
  3. "L'Hôtel d’Avaray, hôtel particulier de INTOUCHABLES sur le site parisfaitsoncinema.com.

Articles connexes[modifier | modifier le code]