Hôtel Prince de Galles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hôtel Prince de Galles
Pagani Zonda F Roadster, Hôtel Prince de Galles, Paris 2014.jpg
Localisation
Situation
Paris
Flag of France.svg France
Coordonnées
Architecture
Ouverture
1928
Architecte
M. Arfvidson
Style
Arts Déco
Équipements
Étoiles
Star full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svg
Étages
8
Chambres
159
Restaurants
La scène
Gestion
Propriétaire
Site web
Localisation sur la carte de Paris
voir sur la carte de Paris
RedHut.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
RedHut.svg

L'hôtel Prince de Galles est un hôtel parisien, situé 33 avenue George-V, dans le 8e arrondissement de Paris, en France. Il appartient au groupe Starwood.

L’hôtel a rouvert ses portes le 16 mai 2013, après deux ans de rénovation qui lui ont permis d'obtenir le 24 juillet 2013 le label officiel cinq étoiles d'Atout France[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Il comporte 159 chambres dont 44 suites réparties sur 8 étages. L'hôtel dispose d'un bar : « Les Heures », et d'un restaurant : « La Scène » dont le décor a été réalisé par Bruno Borrione.

Les chambres ont été récemment[Quand ?] décorées par Pierre-Yves Rochon alors que les uniformes des serveurs sont signés Rochas[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Cet hotel a été créé à la fin des années 1930 par André Millon, propriétaire du Grand-Hotel et du Meurice, pour devenir le nouveau fleuron de l'empire créé par son père.

De dimension moyenne, puisque disposant de 150 chambres et de cinquante salons, la nouvelle étoile de la galaxie Millon est érigée sur l’avenue George V, artère stratégique débouchant, dans sa partie nord, sur les Champs-Élysées.

Construit sur le site des anciennes carrières de Chaillot, qui servirent aussi à la construction de l'Arc de triomphe, le Prince de Galles fut édifié en 1928 par l’architecte André Arfvidson dans un style Art déco.

L’origine du nom de l’hôtel est facile à deviner : le palace était destiné à accueillir Edouard VIII, le Prince de Galles, fils du roi George V qui a donné son nom à l'avenue sur laquelle se trouve l'hôtel.

Il fut inauguré en 1928. Sir Winston Churchill, Marlene Dietrich et bien d'autres résideront au fil des années à l'hôtel pour des déplacements ou des villégiatures.

Il accueillit de nombreuses stars, dont Charles Laughton, Dalida (qui tentera de mettre fin à ses jours dans sa suite, à la suite du suicide de son amant Luigi Tenco), ou encore Elvis Presley qui effectuait en Allemagne son service militaire et passait des week-ends à Paris[3].

Célèbres clients de l'hôtel[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Consulté le 26 juillet 2013, sur le site officiel d'Atout France
  2. Sophie de Santis, « Nostalgie au Prince de Galles », in Le Figaroscope, semaine du mercredi 29 mai au 4 juin 2013, page 9.
  3. (fr) L'histoire du Prince de Galles, sur hotelprincedegalles.fr

Lien externe[modifier | modifier le code]