Hôtel O'Riordan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel O'Riordan
Quai Fosse n70.JPG
L'hôtel O'Riordan
Présentation
Type
Destination initiale
Hôtel particulier d'Étienne O'Riordan
Destination actuelle
Habitation
Locaux commerciaux
Style
Construction
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Région historique
Commune
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Nantes
voir sur la carte de Nantes
Red pog.svg

L'hôtel O'Riordan est un hôtel particulier, de style néo-classique, bâtie au milieu du XVIIIe siècle, située au no 70 du quai de la Fosse, dans le centre-ville de Nantes, en France. L'immeuble est classé au titre des monuments historiques en 1938.

Historique[modifier | modifier le code]

L'hôtel O'Riordan est construit entre 1742 et 1746 pour l'armateur nantais d'origine irlandaise Étienne O'Riordan[1]. L'inauguration a lieu en 1746, et le propriétaire est naturalisé français en décembre de la même année. Il dispose également du château de Saffré.

L'hôtel appartiendra à la famille Le Roux, négociants en bois à Nantes, dont l'une des filles, Marguerite Le Roux, épousera Mathurin Crucy.

Le premier étage de cet hôtel comportait un salon entièrement lambrissé de panneaux d'acajou. Cet ensemble de boiseries, offert en 1975 au Canada par M. Stewart, se trouve actuellement au Château Ramezay, dans le vieux-Montréal.

Les façades et la toiture de l'hôtel O'Riordan sont classées aux titre des monuments historiques par arrêté du [2].

Architecture[modifier | modifier le code]

Les matériaux utilisés pour la construction sont le tuffeau et le granit[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Flohic 1999, p. 701
  2. « Maison, Nantes, 70 quai de la Fosse », notice no PA00108750, base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 13 mars 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Luc Flohic (dir.), Le Patrimoine des communes de la Loire-Atlantique, t. 2, Charenton-le-Pont, Flohic éditions, coll. « Le patrimoine des communes de France », , 1383 p. (ISBN 2-84234-040-X).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :