Hôtel Moskva (Moscou)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hôtel Moskva.
Hôtel Moskva
(ru) Гости́ница «Москва́»
Moskva Hotel in MSK (img1).jpg
L'hôtel Moskva.
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées
Architecture
Type
Ouverture
20 décembre 1935
Début 2014 (réouverture)
Architecte
Style
Équipements
Étoiles
Star full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svg
Niveaux
15Voir et modifier les données sur Wikidata
Chambres
180
Restaurants
2
Gestion
Gestionnaire
Site web

[abbr class="abbr indicateur-langue" title="Langue : anglais">(en) http://hotel-moskva.com/en/

(en) http://www.fourseasons.com/moscow]

L'hôtel Moskva est un hôtel situé à Moscou en Russie.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'hôtel se trouve à l'angle de la place du Manège et de la place de la Révolution, non loin de la Place Rouge, du Kremlin, du théâtre du Bolchoï et de l'ancien hôtel de ville (devenu le « musée Lénine »).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le projet fut d'abord été initié dans les années 1920 par le gouvernement de l'URSS de l'époque. Sa réalisation incomba à Alexeï Chtchoussev au début des années 1930. Celui-ci présenta à Staline deux propositions de façade, dessinées sur une même page, dans le but qu'il en choisît une. Le « Petit père des peuples » apposa simplement sa signature sur la feuille, entre les deux propositions de façade. L'architecte, n'osant pas demander à Staline d'expliciter son choix, fit construire entre 1933 et 1935, les deux façades de manière conjointe : sur la gauche de grandes fenêtres décorées de colonnes, sur la droite de petites ouvertures assez sobres. L'hôtel ouvrit le [1],[2].

En 2002, l'intérieur de l'hôtel est entièrement reconstruit et modernisé mais la façade est conservée. En 2014, il rouvre sous le nom « Four Seasons Hotel Moscow » avec 180 chambres (dont une suite royale et une suite présidentielle) et un spa[3].

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Harry Bellet, « Il pleut des roubles sur la lagune », Le Monde, no 21318,‎ , p. 11
  2. (en) http://hotel-moskva.com/en/history/
  3. Jean-Christophe Buisson, « Les diamants de Moscou sont éternels », Le Figaro Magazine, semaine du 3 avril 2015, page 108.