Hôtel Frison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel Frison
Façade Frison (Hortamuseum).jpg
Façade Frison, archives du CPAS de la Vilel de Bruxelles
Présentation
Type
Hôtel de maître
Destination initiale
Habitation
Style
Architecte
Construction
1894
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de Belgique
voir sur la carte de Belgique
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bruxelles
voir sur la carte de Bruxelles
Red pog.svg

L'Hôtel Frison est un bâtiment de style « Art nouveau » conçue par l'architecte Victor Horta au numéro 37 de la rue Lebeau dans le quartier du Sablon, seule maison dans le centre historique, au cœur de Bruxelles.

Historique[modifier | modifier le code]

C'est en 1894 que Victor Horta dessine cet hôtel de maître pour son ami l'avocat Maurice Frison[1]. La maison est construite sur le site de l'ancien site du Palais de Justice de Bruxelles, détruit au XIXe siècle. C'est la deuxième maison bâtie Art nouveau de Victor Horta à Bruxelles, dont la construction s'acheva en 1895, soit entre la finalisation de Autrique et celle de Tassel[2].

Maurice Frison, né le 8 mars 1863 et mort le 8 octobre 1938, était avocat de la court, socialiste, président du Conseil Général des Hospices et Secours (ancêtre du CPAS), membre du Parti Ouvrier belge, également membre du Grand Orient et de la franc-maçonnerie. Il est fait membre de la légion d'honneur sous Léopold II, il sera également avocat de l'ambassade de France en Belgique.[3]

Description[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

L'Hôtel Frison présente un soubassement en pierre bleue et une façade en pierre blanche d'Euville. La façade affiche une alternance entre des bandes de pierres bleue et blanches. [4]

L'entrée se fait par la porte en bois massif dont le cadre en pierre forme une accolade sur son fronton surplombé d'une imposte avec des vitraux colorés.

La baie vitrée à droite de la façade, au niveau du rez-de-chaussée, était précédée de colonnes qui soutenaient le balcon, elles ont été supprimées en 1957.

L'élément principal du premier étage est assurément le balcon. Ce dernier, orné d'un garde-corps en fer forgé, se prolonge, dans un mouvement souple sur l'allège de la fenêtre située au-dessus de la porte.

Le balcon précède deux portes-terrasse, flanquées sur leur gauche; orifice de ventilation de ventilation est percée sur l'allège de la troisième fenêtre.

Le deuxième étage, asymétrique, présente à droite un oriel légèrement saillant percé d'une vaste baie tripartite dont les colonnettes en fonte supportent le linteau en fer. La base de l'oriel, au dessin en courbe typique du style de Victor Horta, est supportée par une console et soutient un élégant petit balcon.

La corniche épouse le mouvement de l'oriel et est surmontée d'une toiture mansardée en cuivre percée d'une grande lucarne tripartite.

Porte entrée, Maison Frison, Horta Museum

Reconnaissance patrimoniale et restauration[modifier | modifier le code]

Cette habitation est classée au Patrimoine de la Ville de Bruxelles et de la Région de Bruxelles Capitale. La maison est en phase de restauration depuis 2005, les travaux se sont essentiellement concentrés sur le jardin d'hiver qui retrouvé son aspect originel avec la restauration des décors peints sur les murs en 2018. Le bel étage également vu ses plafonds être dégagés pour laisser apparaître des décors peints.

Fondation Frison Horta[modifier | modifier le code]

La maison Frison abrite la Fondation Frison Horta[5], institution dont le but est de faire découvrir la maison au public et restauration , préservation et le partage du patrimoine, musée privé.

Permis d'urbanisme de la maison Frison.

Article annexe[modifier | modifier le code]

Accessibilité[modifier | modifier le code]

Ce site est desservi par la station de métro : Gare centrale.

Ainsi que par l'arrêt de tram Petit Sablon, ligne 92 et 93.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le Patrimoine monumental de la Belgique, Bruxelles, Volume 1B, Pentagone E-M, Pierre Mardaga éditeur, 1993, p.295
  2. D'après Françoise Aubry, ancienne Directrice du Horta Museum et Barbara Van der Wee, architecte restauratrice des oeuvres de Horta.
  3. Archives du CPAS de la Ville de Bruxelles.
  4. Michèle Goslar, Victor Horta 1861 1947: l'homme, l'architecte, l'Art Nouveau, Bruxelles, Fondation Pierre Lahaut : Fonds Mercator,
  5. « L'Hôtel Frison de Victor Horta a une nouvelle propriétaire », sur RTBF