Hôtel Brou de Laurière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel Brou de Laurière
Périgueux Brou de Laurière (1).JPG
L'hôtel Brou de Laurière.
Présentation
Type
Architecte
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
7, avenue Georges-PompidouVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Dordogne
voir sur la carte de Dordogne
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Périgueux
voir sur la carte de Périgueux
Red pog.svg

L’hôtel Brou de Laurière est un hôtel particulier français implanté à Périgueux dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Il fait l'objet d’une protection au titre des monuments historiques.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'hôtel Brou de Laurière se situe en Périgord blanc, au centre du département de la Dordogne, en périphérie du secteur sauvegardé de Périgueux, au bas de l'avenue Georges-Pompidou.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'hôtel Brou de Laurière, remarquable hôtel particulier de Périgueux, a été édifié par le médecin Marie Antoine Paulin de Brou de Laurière à partir de 1911[1],[2], au bas de la route de Paris (aujourd’hui 7, avenue Georges Pompidou), sur les plans d’un architecte bordelais : Albert Touzin (1852-1917)[3],[4]. C’est un entrepreneur originaire de Cendrieux mais installé à Périgueux, Paul Peloux, qui se chargea de sa construction[4]. Cet hôtel est aujourd’hui la propriété de la fondation Brou de Laurière, depuis le décès en 2010 de Patrick de Brou de Laurière[5]. Témoin privilégié de l’art architectural du début du XXe siècle, l’hôtel (« il présente un intérêt d’art et d’histoire suffisant pour en rendre désirable la conservation en raison de la qualité exceptionnelle de son architecture, ses décors néo-classiques ainsi que de son mobilier intégré, portant témoignage intact d’une demeure aristocratique du début du XXe siècle »[réf. nécessaire]), ainsi que le parc et les dépendances, sont inscrits au titre des monuments historiques depuis le [2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guy Penaud, Le Grand Livre de Périgueux, éditions la Lauze, 2003, (ISBN 2-912032-50-4), p. 83
  2. a et b « Hôtel Brou de Laurière », notice no PA24000054, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 3 septembre 2013.
  3. Albert Touzin (1852-1917) sur le site Artemisia, consulté le 3 septembre 2013.
  4. a et b Guy Penaud, Dictionnaire biographique du Périgord, éditions Fanlac, 1999, (ISBN 2-86577-214-4), p. 176
  5. Qui était donc le mécène Patrick de Brou de Laurière ? , Sud Ouest, 26 mai 2010.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]