Hôtel Belvédère du Rayon vert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hôtel le Belvédère
Hotel du Rayon Vert.jpg
Présentation
Type
Style
Architecte
Construction
Statut patrimonial
Localisation
Situation
Coordonnées

L'hôtel le Belvédère du Rayon Vert est un hôtel situé à Cerbère (Pyrénées-Orientales).

Localisation[modifier | modifier le code]

L'hôtel est situé au sein du village de Cerbère, entre la voie ferrée et l'ancienne route de Perpignan, avec vue directe sur la mer.

Histoire[modifier | modifier le code]

D'un style art déco et style « paquebot », il a été construit sur les plans de l'architecte perpignanais Léon Baille (1862-1951) entre 1928 et 1932 afin de permettre aux touristes devant attendre le changement d'essieux de leur train de passer la nuit. Il comprenait une salle de restaurant, une salle de cinéma et son bar, une scène de théâtre à l'italienne, un court de tennis sur le toit, Construit en ciment armé, il est actuellement en cours de restauration. Ses façades, sa salle de cinéma et sa terrasse supérieure sont inscrites le 9 avril 1987 aux Monuments Historiques[1]. Autrefois, il comptait 30 chambres, de nos jours 9 appartements pouvant accueillir de 2 a 6 personnes par appartement.et ascenseur.

Ses heures de gloire furent brèves : la guerre d’Espagne, provoquant la fermeture de frontières, empêcha la manne que constituait le trafic ferroviaire et entraîna son déclin. Récemment en février 2015, la fin d'un téléfilm de Josée Dayan pour France télévision, intitulé Capitaine Marleau, qui sera diffusé à l'automne 2015 sur FR3, a été tourné dans ce bâtiment, avec comme acteur principal Gérard Depardieu[réf. nécessaire].Jean Benguigui, Jean Claude Douot, Corine Masiero.

Art[modifier | modifier le code]

Épris d'amour pour une habitante de Cerbère et espérant gagner sa main, un artiste résidant à l'hôtel s’acquittait du loyer en peignant des fresques sur les murs intérieurs du bâtiment ; une des peintures représente la femme aimée. Ce peintre, illustrateur, dessinateur et écrivain, dont quelques livres érotiques, José de Zamora, né à Madrid en 1889, est décédé à Sitges (Espagne) en 1971.

Culture[modifier | modifier le code]

Au Belvédère chaque premier week-end du mois d'octobre (à partir du jeudi) depuis 2005, les « Rencontres Cinématographiques de Cerbère-Portbou » s’organisent à partir de sept séances proposées par des festivals ou des cinéastes différents. Projections uniques et différentes qui associent à chaque fois un court et un long métrage, qu’il s’agisse de documentaires ou de fictions, de films anciens ou récents, français, espagnols ou d’ailleurs. Les Rencontres permettent de désigner deux lauréats qui bénéficient alors d’une résidence destinée à l’écriture et/ou aux repérages d’un film à venir (sur un territoire allant de Portbou à Collioure) la responsabilité de proposer chacun une séance.

Média[modifier | modifier le code]

Un reportage sur le bâtiment a été effectué par l'émission Thalassa de France 3 diffusé le 31 mai 2013 et rediffusé le 11 juillet 2014 et le 11 mars 2016. On y découvre, entre autres, la salle à manger avec ses fresques murales, le cinéma et la terrasse sur le toit.

Galerie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]