Hôtel Atlantis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hôtel Atlantis
Atlantis The Palm on 8 May 2008 Pict 1.jpg
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées
Architecture
Ouverture
24 novembre 2008
Équipements
Chambres
1 539
Gestion
Propriétaire
Istithmar World (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Localisation sur la carte des Émirats arabes unis
voir sur la carte des Émirats arabes unis
RedHut.svg

L'Hôtel Atlantis ou Atlantis, the Palm est un hôtel-restaurant de la Palm Jumeirah à Dubaï, aux Émirats arabes unis. Il s'agit d'une collaboration entre Kerzner International Limited (aussi propriétaire du Sun City en Afrique du Sud) et Istithmar PSJC, il fut ouvert le 24 septembre 2008. Cet hôtel est inspiré de Atlantis Paradise Island à Nassau, aux Bahamas.

Description[modifier | modifier le code]

L'hôtel est situé sur l'archipel artificiel de Jumeirah et prétend représenter la cité perdue d'Atlantide. L'hôtel dispose de[1]:

  • 1.539 chambres
  • 2 suites sous l'eau (Lost Chambers Suites)
  • 21 aquariums, 250 espèces de poissons
  • 17 restaurants et bars
  • 1 parc aquatique (Aquaventure)
  • 1 boîte de nuit
  • 1 centre de soin
  • 32 étages au centre et 27 sur les cotés

Controverses[modifier | modifier le code]

Sammy, une femelle requin-baleine, a séjourné dans l'aquarium de l'Hôtel Atlantis en 2008. Après quelques semaines de captivité, les pressions se sont multipliées pour libérer l'animal qui, selon les propriétaires de l'hôtel, avait été sauvé d'une mort certaine. Malgré une chaîne de solidarité et une injonction du gouvernement de Dubaï, le requin-baleine a été maintenu en captivité durant 18 mois. Il a finalement été relâché le [2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Atlantis The Palm », sur Luxurydreamhotels.com (consulté le 18 juillet 2017)
  2. « Dubaï: un hôtel libère un requin-baleine capturé il y a un an et demi »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Tele-Animaux.com, (consulté le 4 avril 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :