Hôpital de Bordj Badji Mokhtar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hôpital de Bordj Badji Mokhtar.
image illustrative de l’article Hôpital de Bordj Badji Mokhtar
Présentation
Coordonnées 21° 19′ 52″ nord, 0° 57′ 39″ est
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Ville Bordj Badji Mokhtar
Adresse Ville de Bordj Badji Mokhtar
Fondation 2015
Site web http://www.sante.dz
Organisation
Type Hôpital
Assurance maladie oui
Affiliation Ministère de la Santé, de la Population. et de la Réforme Hospitalière.
Services
Standards National standards
Service d’urgences oui
Nombre de lits 60
Spécialité(s) Chirurgie, Médecine interne, Gynécologie, Obstétrique, Pédiatrie, Ophtalmologie, Néphrologie, Hémodialyse, Médecine légale, Médecine d'urgence, Radiologie, etc.
Géolocalisation sur la carte : Algérie

L'hôpital de Bordj Badji Mokhtar est une structure sanitaire, sise dans la commune de Bordj Badji Mokhtar, qui dépend du centre hospitalier universitaire d'Oran, et qui relève de la Direction de la Santé et de la Population (DSP) de la wilaya d'Adrar autant que l'hôpital Ibn Sina d'Adrar, l'hôpital Mohamed Hachemi de Timimoun, l'hôpital de Reggane, l'hôpital Noureddine Sahraoui d'Aoulef, l'hôpital de Zaouiet Kounta, l'hôpital d'Aougrout et l'hôpital de Tililane.

Cet hôpital est l'un des hôpitaux en Algérie qui relèvent du Ministère de la Santé et de la Réforme hospitalière[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

L'hôpital[2] de Bordj Badji Mokhtar[3] se situe au nord-est de la ville de Bordj Badji Mokhtar[4].

Rose des vents Cité des 40 logements[5]. Lycée de Bordj Badji Mokhtar[6]. [7]. Rose des vents
Mémorial des Chouhadas, Daïra de Bordj Badji Mokhtar, Route nationale RN6[8]. N [9].
O    Hôpital de Bordj Badji Mokhtar[10]   E
S
Mosquée, Stade, Route nationale RN6[11]. Route nationale RN6[12]. [13].

Accès[modifier | modifier le code]

Route[modifier | modifier le code]

L'accès par route goudronnée au chantier de l'hôpital de Bordj Badji Mokhtar, situé au nord-est de la ville de Bordj Badji Mokhtar, n'est pas du tout évident pour les automobilistes qui continuent à se plaindre des routes défoncées.

Hélicoptère sanitaire[modifier | modifier le code]

Hélicoptère sanitaire.

Une réflexion est en cours en 2014 pour la dotation de l'hôpital de Bordj Badji Mokhtar d'une station d'hélicoptère sanitaire.

Il s'agira d'un hélicoptère, ou de plusieurs, basé de façon permanente à l'hôpital de Bordj Badji Mokhtar et dédié exclusivement à des missions sanitaires de transport de patients. La zone de stationnement de l'hélicoptère sera proche de l'enceinte des services hospitaliers afin d'éviter l'usage d'un véhicule intermédiaire. Elle devra être protégée, éclairée et homologuée.

La configuration sanitaire de l'appareil volant devra être permanente. Le matériel médical embarqué sera standardisé et approuvé. La disponibilité immédiate concernera l'équipe médicale des urgences de l'hôpital de Bordj Badji Mokhtar, mais également le pilote qui bénéficiera de locaux d'hébergement dans l'hôpital même.

Grâce à la généralisation des numéros verts et à l'utilisation du système GPS, l'intervalle entre la survenue de l'urgence médicale dans les communes et les villages de la wilaya d'Adrar et la réception de l'alerte aura tendance à diminuer. L'hélicoptère sanitaire réduira le délai de réponse médicale après l'alerte et le signalement dans tout le périmètre de la wilaya d'Adrar[14].

À rappeler qu'en décembre 2011, 03 petits avions et 05 hélicoptères avaient été destinés aux évacuations sanitaires surtout pour la région du sud de l'Algérie, à partir de l'année 2012, à la suite de la convention signée entre le ministère algérien de la santé et de la population et la compagnie algérienne[15] Tassili Airlines[16].

Histoire[modifier | modifier le code]

Construction[modifier | modifier le code]

Infirmière.

L'hôpital de la ville de Bordj Badji Mokhtar est en cours de construction et sera ouvert au cours de l'année 2015 ou plus tard[17].

En octobre 2014, le chantier de réalisation de cet hôpital de 60 lits avait atteint un taux d’avancement des travaux de 52%[18].

Les perspectives qu’ouvre ce projet, qui occupe une surface de 11 500 m², sont l’amélioration de la qualité des prestations médicales, à l’instar des spécialités qui y seront assurées, telles que la gynécologie-obstétrique, la pédiatrie et la chirurgie dentaire, en plus de rapprocher ces services médicaux des populations nomades[19].

Ce nouvel hôpital, d’un coût de 1,3 milliard DA[20], disposera aussi de 06 logements de fonction extensibles à 24[21].

Auparavant, la couverture sanitaire était très faible à Bordj Badji Mokhtar et à Timiaouine qui ne bénéficient d’aucun médecin spécialiste[22].

Hôpital[modifier | modifier le code]

La capacité de cet hôpital sera de 60 lits avec plusieurs services médicaux[23].

La population de Bordj Badji Mokhtar sera ainsi libérée des longues années de souffrance du déplacement vers le plus proche hôpital de Reggane situé à 633 km pour les hospitalisations[24].

À son inauguration en xxxx, ce nouvel établissement public hospitalier de Bordj Badji Mokhtar sera composé de xx services[25]:

  • Urgences médico-chirurgicales: xx lits.
  • Chirurgie générale: xx lits.
  • Chirurgie orthopédique: xx lits.
  • Anesthésie et réanimation: xx lits.
  • Ophtalmologie: xx lits.
  • Médecine interne: xx lits.
  • Médecine du travail: xx lits.
  • Pédiatrie: xx lits.
  • Gynécologie-obstétrique: xx lits.
  • Épidémiologie: xx lits.
  • Radiologie centrale.
  • Pharmacie.
  • Laboratoire central[26].

Direction[modifier | modifier le code]

Directeurs de l'hôpital de Bordj Badji Mokhtar après son inauguration en xxxx.
Directeur Début Fin
1er
2e
3e
4e
5e

Tarifs des soins[modifier | modifier le code]

À l'hôpital de Bordj Badji Mokhtar, les tarifs des soins seront les suivants[27]:

Ambulance[modifier | modifier le code]

Ce nouvel hôpital sera doté d'une ambulance (véhicule tout-terrain: type 4x4) équipée de moyens d'urgence et d'intervention.

À rappeler qu'en 2014, le secteur de la santé dans la wilaya d'Adrar a été renforcé par l'acquisition de 20 ambulances pour le transport des malades et de 12 véhicules tout-terrain: type 4x4 pour les équipes mobiles[28].

École paramédicale[modifier | modifier le code]

Cuisine[modifier | modifier le code]

La nourriture des patients hospitalisés dans les services de l'hôpital de Bordj Badji Mokhtar sera consommée dans les repas préparés dans la cuisine du même établissement[29].

Incinérateur de déchets médicaux[modifier | modifier le code]

Au niveau de ce nouvel établissement hospitalier de Bordj Badji Mokhtar, un incinérateur de déchets médicaux y sera installé.

Établissements affiliés[modifier | modifier le code]

L'hôpital de Bordj Badji Mokhtar supervisera xx polycliniques et xx salles de soins, pour servir une population estimée à xxxxxx habitants[30].

Maternités urbaines[modifier | modifier le code]

Polycliniques[modifier | modifier le code]

L'hôpital de Bordj Badji Mokhtar chapeautera xx polycliniques sur les 29 polycliniques[24] que compte la wilaya d'Adrar[33].

Le taux de couverture sanitaire de cette polyclinique est de 11 602 habitants dans la commune de Bordj Badji Mokhtar qui compte plus de 18 230 habitants, 08 médecins généralistes et 02 chirurgiens dentistes exerçant dans la polyclinique de la ville.

Salles de soins[modifier | modifier le code]

L'hôpital de Bordj Badji Mokhtar chapeautera xx salles de soins sur les 171 salles de soins[24] que compte la wilaya d'Adrar[33].

Ces salles de soins sont érigées dans la banlieue de la ville de Bordj Badji Mokhtar pour accueillir les citoyens.

À Timiaouine, on compte un seul médecin généraliste et un chirurgien dentiste pour une population de 4 970 habitants qui se soignent dans une salle de soins inaugurée à partir de l'année 2012. Pour les grands soins, les patients de Timiaouine sont contraints de descendre à Bordj Badji Mokhtar, à travers 150 km de pistes, qui dispose d’une polyclinique.

Activité[modifier | modifier le code]

Au cours de l’année xxxx, le corps médical de l'hôpital de Bordj Badji Mokhtar a effectué:

  • xxxx consultations.
  • xxxx patients hospitalisés.
  • xxxx accouchements.
  • xxxx interventions chirurgicales.
  • xxxx séances de d'hémodialyse.

Ressources humaines[modifier | modifier le code]

Le personnel médical de l'hôpital de Bordj Badji Mokhtar comptera un effectif global de xxxx praticiens de la santé composé de xx médecins spécialistes, de xx médecins généralistes et de xxx agents paramédicaux[26].

Concernant l'encadrement de cet hôpital, il sera renforcé en praticiens spécialistes, vu sa grande importance du fait de sa localisation dans une région éloignée et frontalière.

Le taux de couverture sanitaire actuelle est de 01 médecin généraliste/2 320 habitants, 01 dentiste/11 602 habitants et 01 pharmacie/23 204 habitants.

Son encadrement paramédical sera aussi renforcé par la formation des jeunes filles de la région dans les différentes spécialités paramédicales[34].

Les avantages sociaux et professionnels offerts aux praticiens algériens seront nombreux à l'hôpital de Bordj Badji Mokhtar, avec un salaire conséquent, une augmentation de 150 %, un logement disponible et équipé et un cadre de travail agréable.

En effet, Le manque de plusieurs spécialistes médicales incite à réfléchir à une autre politique pour inciter les praticiens de la santé à venir au sud de l'Algérie.

L'objectif espéré est d'atteindre la couverture de toutes les spécialités, d'améliorer la qualité de la prise en charge du malade et d'assurer la couverture médicale dans tous les ksour de la wilaya d'Adrar.

Couverture sanitaire[modifier | modifier le code]

En 2014, La couverture sanitaire dans la wilaya d'Adrar était assurée par un médecin spécialiste pour 6 722 habitants, un médecin généraliste pour 1 200 habitants et un pharmacien pour 8 780 habitants[35].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.sante.dz
  2. http://maps.nationalgeographic.com/map-machine#s=h&c=21.33093469386187,0.9610086679458676&z=17
  3. https://www.google.dz/mapmaker?gw=30&ll=21.331161,0.960777&spn=0.001374,0.002291&z=19&t=h&lyrs=2&lyt=large_map_v3
  4. https://www.panoramio.com/map/#lt=21.331083&ln=0.960730&z=-2&k=2&a=1&tab=1&pl=all
  5. http://www.arcgis.com/home/webmap/viewer.html?center=0.9605193,21.3315683&level=18&basemapUrl=http://services.arcgisonline.com/ArcGIS/rest/services/World_Imagery/MapServer
  6. http://wikimapia.org/#lang=en&lat=21.331127&lon=0.960754&z=19&m=b
  7. http://www.bing.com/maps/?v=2&cp=21.3310~0.9609193&lvl=19&sty=h/
  8. http://www.flashearth.com/?lat=21.3311683&lon=0.9606193&z=20.7&r=0&src=ha
  9. http://www.openstreetmap.org/#map=16/21.3307/0.9585
  10. https://www.google.dz/maps/dir///@21.3311683,0.9609193,93m/data=!3m1!1e3
  11. https://www.here.com/traffic/explore?map=21.33113,0.96071,19,satellite&x=ep
  12. http://kosmosnimki.ru/?x=0.9533193&y=21.3291683&z=15&fullscreen=false&mode=satellite
  13. https://maps.yahoo.com/map/?lat=21.33112957394008&lon=0.9607310593128204&t=s&bb=21.33149435%2C0.96007995%2C21.33076605%2C0.96138217
  14. http://www.sfar.org/acta/dossier/archives/mu00/html/mu00_05/ur00_05.htm
  15. http://www.tassiliairlines.aero/index.php?lang=fr
  16. http://www.djazairess.com/fr/lqo/5162306
  17. http://www.algerie-dz.com/forums/archive/index.php/t-296129.html
  18. http://www.aps.dz/algerie/12688-le-premier-ministre-entame-une-visite-d%E2%80%99inspection-dans-la-da%C3%AFra-de-bordj-badji-mokhtar-adrar
  19. http://www.depechedekabylie.com/national/144068-abdelmalek-sellal-demain-a-bordj-badji-mokhtar-et-ain-guezzam.html
  20. http://lecourrier-dalgerie.com/sellal-en-visite-a-in-guezzam-et-bordj-badji-mokhtar/
  21. http://www.premier-ministre.gov.dz/index.php?option=com_content&task=view&id=3678&Itemid=229
  22. http://www.elmoudjahid.com/fr/flash-actu/4476
  23. http://www.djazairess.com/fr/lemaghreb/66548
  24. a, b et c http://www.santemaghreb.com/algerie/documentations_pdf/docu_28.pdf
  25. http://www.djazairess.com/fr/lqo/5188990
  26. a et b http://www.santemaghreb.com/algerie/visite_ministre_sante_adrar.pdf
  27. http://www.mediasante-dz.com/modules/news/article.php?storyid=943
  28. http://www.djazairess.com/fr/horizons/142199
  29. http://www.horizons-dz.com/?La-mauvaise-gestion-des
  30. http://www.vitaminedz.com/adrar-64-postes-au-profit-des-medecins-generalistes-en-per/Articles_15688_95843_1_1.html
  31. http://www.made-in-algeria.com/data_5/even_detail.php?id=53181
  32. http://portail.cder.dz/spip.php?article4319
  33. a et b http://www.andi.dz/PDF/monographies/Adrar.pdf
  34. http://www.djazairess.com/fr/letemps/133825
  35. http://www.ands.dz/insp/edg-finale.PDF

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]