Hôpital Privé Nord Parisien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hôpital Privé Nord Parisien
Image illustrative de l’article Hôpital Privé Nord Parisien
Image illustrative de l’article Hôpital Privé Nord Parisien
Entrée de l'HPNP
Présentation
Coordonnées 48° 58′ 50″ nord, 2° 22′ 40″ est
Pays France
Ville Sarcelles
Adresse 3, boulevard Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny
95200 Sarcelles
Fondation 1962
Site web http://www.hpnp.fr
Organisation
Type Hôpital Privé
Services
Standards 01 39 92 70 00
Service d’urgences oui
Nombre de lits 300
Direction PDG : Ségolène Benhamou
Collaborateurs 450
Spécialité(s) médecine, chirurgie et obstétrique
Géolocalisation sur la carte : Val-d'Oise
(Voir situation sur carte : Val-d'Oise)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Ile-de-France/Val-d'Oise
Point carte.svg

L’Hôpital Privé Nord Parisien (HPNP) est situé à Sarcelles dans l'est du Val-d'Oise. Il propose une offre de soins pluridisciplinaire, en hospitalisation complète et ambulatoire, d'une capacité de plus de 300 lits et places[1] réparti sur 35 000 m2, entre différents bâtiments localisés au 3, boulevard du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny et de part et d'autre de l'avenue Charles-Péguy.

L'établissement s'appuie sur un plateau technique et sur une équipe médicale de plus 450 collaborateurs et plus de 100 praticiens[2],[3] et couvre toutes les disciplines médicales et chirurgicales majeures. Il comporte une maternité écoresponsable[4], un service d'urgence, un centre de dialyse et un pôle de cancérologie.

L’Hôpital Privé Nord Parisien est certifié en France par la Haute Autorité de santé (HAS) et a obtenu en 2016 la note de A[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Anciennement dénommé Clinique Alexis-Carrel[6],[7], l'établissement a été construit en 1962 par la caisse des dépôts et consignation, au centre de la ville nouvelle de Sarcelles, pour mieux couvrir les besoins de ses habitants en chirurgie et en obstétrique.

Dirigé pendant 25 ans par le docteur Pierre-Alain Benhamou[8], il s'est progressivement développé pour devenir un hôpital privé pluridisciplinaire de court et moyen séjour.

Au fil des années, la  Direction, le corps médical et le personnel de l’établissement se sont attachés à développer de nouvelles activités et à mettre à disposition des patients les dernières innovations technologiques.

Dès 1984, l’ouverture du Centre Alfred-Kastler permet de regrouper et de gérer les consultations des différents praticiens spécialistes.

En 1991, l’Hôpital Privé Nord Parisien obtient l’autorisation d’exploiter un centre d’hémodialyse, et construit un deuxième bâtiment qui lui est dédié 6, avenue Charles Péguy.

Le regroupement des lits provenant de la Clinique de la Barre, située à Deuil-la-Barre, permet en 1994 l’ouverture d’un service de médecine et l’augmentation de la capacité d’accueil en chirurgie[9],[10].

En 1996, un troisième bâtiment est construit, au 4 de la même avenue, dans lequel est transféré le Centre Alfred Kastler composé de cabinets de consultation ainsi qu'un hôpital de jour regroupant : l’unité d’anesthésie et de chirurgie ambulatoires et l’unité d’autodialyse et de dialyse médicalisée.

Centre Alfred-Kastler

Début 1999, l’achèvement des travaux consécutifs au deuxième regroupement des lits de la Clinique de la Barre, et celui d’une partie des lits de la Clinique Bellevue de Villiers-le-Bel, permet encore une augmentation de capacité des services de chirurgie et de médecine.

En , dès la mise en place des premières autorisations, l’établissement a été parmi les premiers à voir son activité d’accueil et de traitement des urgences reconnue dans le cadre d’une UPATOU. Puis l’établissement a été autorisé à poursuivre l’activité de médecine d’urgence dans le cadre d’une structure des urgences en 2007[11].

Début 2006, l’établissement étend la prise en charge globale du patient cancéreux en ouvrant en janvier un service de moyen séjour de 30 lits de soins de suite cancérologiques et la reconnaissance de lits identifiés de soins palliatifs.

Début 2011, la maternité de l’établissement crée une unité de néonatologie de six berceaux avec son passage d’une maternité de niveau 1 à un niveau 2A.

En 2013, l’Hôpital Privé Nord Parisien se lance dans la recherche clinique en fondant, avec les cancérologues du Centre de Cancérologie Paris Nord, le GCS Recherche & Innovation Santé Sarcelles (RISSA), offrant aux médecins et aux patients la possibilité de bénéficier de traitements plus avancées[12],[13].

Fin 2014, une seconde unité de chirurgie ambulatoire au sein du bâtiment principal de l’Hôpital Privé Nord Parisien voit le jour avec la transformation de lits d’hospitalisation de chirurgie en places de chirurgie ambulatoire.

Avril 2017, création d"un service de Médecine

Mars 2019, ouverture d'un Centre de Néphrologie permettant de regrouper les trois protocoles de dialyse dans un même lieu.

Septembre 2020 : ouverture d'un Centre de Neurologie

Cette évolution a permis à l’Hôpital Privé Nord Parisien de proposer une offre de soins pluridisciplinaire et complète, non seulement aux Val-d'Oisiens, mais aussi aux habitants des départements limitrophes.

Les activités de l’Hôpital Privé Nord Parisien se sont développées au fil des années autour de cinq pôles[14] : chirurgical, cancérologique, mère-enfant, Insuffisance rénale chronique, et le pôle urgences et permanence des soins.

Activités phares[modifier | modifier le code]

Les activités de l'Hôpital Privé Nord Parisien sont organisées autour de cinq pôles et plus de 15 spécialités [15] :

Autres spécialités médicales : Allergologie, dermatologie, électromyographie, endocrinologie, diabète, médecine physique, neurologie, ophtalmologie, pneumologie, pneumo-allergologie pédiatrique, rhumatologie

Spécialités paramédicales : kinésithérapie, kinésithérapie respiratoire, ostéopathie, podologie, nutrition, diététique

Coopérations[modifier | modifier le code]

L’Hôpital Privé Nord Parisien a constitué un pôle de santé multidisciplinaire à Sarcelles avec les partenaires ci-dessous :

  • Centre d'imagerie Paris Nord Sarcelles (IPNS): IRM, scanner, Pet Scan, sénologie[20] ;
  • laboratoire d'analyse médicale - ANA Laboratoire[21] ;
  • Centre de la Femme Paris Nord : six gynécologues-obstétriciens, un gynécologue médical et cinq sages-femmes[22] ;
  • Centre pédiatrique Paris Nord : centre multidisciplinaire dédié à l’enfant disposant d'une Unité TED (Troubles Envahissants du Développement) et de classe thérapeutique reconnue comme Unité d'Enseignement par l’Éducation Nationale, la Classe "Mésange"[23] ;
  • Centre de cancérologie Paris Nord : membre fondateur du réseau de soins en cancérologie et soins palliatifs ONCONORD[24] grâce auquel il est proposé aux patients et à leur famille des consultations avec des psychologues, médecins de la douleur, assistante sociale[25].
  • RAVA : actes de radiologie interventionnelle;
  • RISSA (GCS Recherche & Innovation Santé Sarcelles).

L’Hôpital Privé Nord Parisien est membre de :

  • Groupement Coopératif Santé Cité, 1er groupe coopératif d’établissements de santé indépendants, en tant que membre fondateur[27].
  • Réseau d'Hygiène et de Prévention du Val d'Oise (RHP95) en tant que membre fondateur[28].
  • Réseau Périnatal Ile-de-France - Port Royal en tant que membre fondateur[29].
  • Réseau Périnatal du Val d'Oise en tant que membre fondateur[30].
  • Réseau Onconord en tant que membre fondateur[31].
  • Programme Hôpital numérique[32]

Chiffres clés[modifier | modifier le code]

L’hôpital a une capacité de plus de 300 lits et places, en 2016, environ 30 000 patients ont été pris en charge dont 20 000 aux Urgences[33]. 1 641 accouchements ont eu lieu en 2016, grâce à une maternité de niveau de 2A contenant 1 plateau obstétrical. 4 salles de travail avec monitorage centralisé, 2 salles de pré-travail, 1 unité de néonatalogie de 6 berceaux.

L’Hôpital Privé Nord Parisien s'appuie sur l'un des plateaux techniques les plus importants d'Ile-de-France composé notamment :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Hôpital Privé Nord Parisien », sur www.hpnp.fr (consulté le )
  2. Agence LVAP, « HPNP consultations », sur www.hpnp.fr (consulté le )
  3. « Hôpital Prive Nord Parisien - Sarcelles », sur www.doctoralia-fr.com (consulté le )
  4. « Sarcelles : l’hôpital soigne son empreinte écologique », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « SCOPE Santé », sur www.scopesante.fr (consulté le )
  6. « La rue Alexis-Carrel sera débaptisée », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. « Quand la clinique de Sarcelles s'appelait Alexis-Carrel », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « Hôpital Privé Nord Parisien | RéseauProSante.fr », sur www.reseauprosante.fr (consulté le )
  9. « Fermeture de la clinique de Deuil-la-Barre (Val-d'Oise) - Sénat », sur www.senat.fr (consulté le )
  10. Décisions relatives à des demandes de création, d'extension d'établissements sanitaires privés et d'installation d'équipements matériels lourds (lire en ligne)
  11. Dominique CHARLES, « Hôpital privé Nord Parisien - Sarcelles - Guide des Hôpitaux et Cliniques », sur www.guidedesdemarches.com (consulté le )
  12. « La piste d'une vaccination sur mesure », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. « Du cuivre contre les maladies nosocomiales », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. Agence LVAP, « HPNP Présentation », sur www.hpnp.fr (consulté le )
  15. Agence LVAP, « HPNP équipe médicale », sur www.hpnp.fr (consulté le )
  16. Agence LVAP, « HPNP Chirurgie et Médecine », sur www.hpnp.fr (consulté le )
  17. Agence LVAP, « HPNP la maternité », sur www.hpnp.fr (consulté le )
  18. « Sarcelles : ces patients de l’hôpital adeptes du covoiturage... d’ambulance  ! », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  19. Agence LVAP, « HPNP les urgences », sur www.hpnp.fr (consulté le )
  20. Centre d'Imagerie Médicale Paris-Nord, « Centre d'Imagerie Médicale Paris-Nord », sur www.centre-imagerie-sarcelles.fr (consulté le )
  21. « Ana Laboratoire | », sur www.ana-laboratoire.com (consulté le )
  22. « Hôpital Nord Parisien - Consultation de gynécologie obstétrique - Sarcelles », sur Doctoralia (consulté le )
  23. « Centre Pédiatrique Paris Nord », sur www.cppn.fr (consulté le )
  24. Tenqi, « Accueil - Réseau de cancérologie Onconord - Ile de France », sur www.onconord.org (consulté le )
  25. Centre specialise en cancerologie paris nord, « CENTRE SPÉCIALISÉ EN CANCÉROLOGIE PARIS NORD - SARCELLES - GROUPE SENY-VEDICI », sur www.cancerologie-paris-nord.fr (consulté le )
  26. « FHP - Fédération des cliniques et hôpitaux privés de France », sur www.fhp.fr (consulté le )
  27. « Santé Cité », sur www.santecite.fr (consulté le )
  28. anne perrot, « Index RHP 95 », sur rhp95.free.fr (consulté le )
  29. « PERINAT-ARS-IDF : Accueil », sur www.perinat-ars-idf.org (consulté le )
  30. « RPVO », sur www.rpvo.org (consulté le )
  31. Tenqi, « Accueil - Réseau de cancérologie Onconord - Ile de France », sur www.onconord.org (consulté le )
  32. « Hôpital numérique raconté par les professionnels », sur www.dsih.fr (consulté le )
  33. Le Parisien, « Sarcelles : l’hôpital soigne son empreinte écologique », Le Parisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )