Hôpital Albert-Schweitzer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schweitzer.
Hôpital Albert-Schweitzer
Présentation
Coordonnées 0° 42′ 01″ Sud 10° 14′ 16″ Est / -0.700329, 10.237681
Pays Gabon
Ville Lambaréné
Fondation 1913
Site web www.schweitzerlambarene.org
Services
Service d’urgences oui
Géolocalisation sur la carte : Gabon

L’hôpital Albert-Schweitzer est un hôpital du Gabon fondé en 1913 à Lambaréné (Moyen-Ogooué) par le docteur Albert Schweitzer et sa femme Hélène Bresslau.

Historique[modifier | modifier le code]

L'ancien hôpital.

Fondé en 1913 par Albert Schweitzer et sa femme, le premier hôpital est presque entièrement détruit lors de l’absence forcée de ses fondateurs pendant la Première Guerre mondiale : citoyens allemands, ils sont expulsés d'Afrique-Équatoriale française et internés à Saint-Rémy-de-Provence[1].

Lorsqu’il revient à Lambaréné en 1924, Albert Schweitzer construit alors le deuxième hôpital, qui sera achevé en septembre 1925, avec une capacité d’accueil de 150 patients[1].

À la suite d'une famine et d'une épidémie de dysenterie qui sévissent au début de 1926, Albert Schweitzer se rend compte que son hôpital est trop petit par rapport aux besoins et qu’il ne peut pas l’agrandir sur le terrain qu’il possède ; il décide donc de construire un troisième hôpital, quelques kilomètres plus loin, sur un terrain plus grand. L’ancien hôpital est déménagé dans les nouveaux bâtiments le 21 janvier 1927[1].

En 2009, l'ancien hôpital est inscrit sur la liste indicative du patrimoine mondial de l'Unesco[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Histoire de l'hôpital », sur schweitzerlambarene.org
  2. « Ancien Hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné », sur le site de l'Unesco [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Augustin Emane, Docteur Schweitzer, une icône africaine, Paris, Fayard, , 288 p. (ISBN 9782213672540)
  • Ladislas-Jean Goldscheid, La dermatologie à Lambaréné, Université de Strasbourg, 1948, 111 p. (thèse de médecine)
  • Jo Munz et Walter Munz (trad. Jean-Paul Sorg, préf. Bernard Kouchner), Cœur de gazelle et peau d'hippopotame : les dernières années d'Albert Schweitzer à Lambaréné et l'évolution de son hôpital jusqu'à nos jours, Colmar, J. Do Bentzinger, , 274 p. (ISBN 2849600938)
  • Gérard Schuffenecker, Lambaréné : hôpital de brousse, Strasbourg, Éditions des Dernières nouvelles d'Alsace, ISTRA, , 142 p. (ISBN 2-7165-0050-9)
  • Jean-Paul Sorg, « Les 100 ans de l'hôpital de Lambaréné  », Évangile et Liberté, vol. 10, no 272,‎ , p. 9-15
  • Patrick Wendling, L'hôpital Albert Schweitzer à Lambaréné, Colmar, J. Do Bentzinger, , 96 p.
  • Roland Wolf, « L'hôpital Albert Schweitzer 1913-2015 », dans Benoît Wirrmann et Jean-Paul Sorg (dir.), Albert Schweitzer, entre les lignes, Strasbourg, Bibliothèque nationale et universitaire, (ISBN 9782859230593), p. 195-207
  • Marie Woytt-Secretan, Albert Schweitzer construit l'hôpital de Lambaréné , Paris, Strasbourg, Oberlin, , 112 p.
  • Patrick Zirnheld, L'hôpital de Lambaréné : l'expérience d'Albert Schweitzer de 1913 à 1965 (thèse de médecine), Université de Strasbourg, , 189 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]