Hérémence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hérémence
Hérémence
Vue aérienne du village d'Hérémence.
Blason de Hérémence
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton du Valais Valais
District Hérens
Localité(s) Euseigne, Mâche, Pralong, Prolin, Riod, Cerise, Ayer
Président(e) Karine Sierro
NPA 1987
N° OFS 6084
Démographie
Gentilé Les Hérémensards
Population
permanente
1 377 hab. (31 décembre 2016)
Densité 13 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 10′ 00″ nord, 7° 24′ 00″ est
Altitude 1 237 m
Superficie 107,53 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Hérémence
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

Voir sur la carte administrative du Canton du Valais
City locator 14.svg
Hérémence

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Hérémence

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Hérémence
Liens
Site web www.heremence.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Hérémence est une commune suisse du canton du Valais, située dans le district d'Hérens, à l'intersection du val d'Hérens et du val d'Hérémence. C'est sur cette commune qu'est situé le lac des Dix et le barrage de la Grande-Dixence.

Histoire[modifier | modifier le code]

Longtemps possession de la Savoie, Hérémence fut transféré aux possessions de la principauté épiscopale de Sion en 1260. Mécontent de cet accord, l'évêque l'annula en 1268 et le val d'Hérémence resta savoyard, au contraire du reste du val d'Hérens, jusqu'en 1476.

Pays sujet jusqu'en 1798, il devint alors la capitale du nouveau dizain d'Hérémence couvrant tout le val d'Hérens.

En 1810, lors de la formation du département du Simplon, le nouveau dizain devint le canton d'Hérémence et finalement, en 1815, Hérémence fut rattaché au dizain d'Hérens dont le chef-lieu fut désormais Vex.

L'étoile de la bannière d'Hérémence fut ajoutée lors de l'établissement du dizain d'Hérémence en 1798 et commémore cet évènement.

Le 1er juin 2008, l’électorat de la commune d’Hérémence accepta l’introduction du système proportionnel pour l’élection de l’exécutif communal par 504 voix contre 306[3]. La participation au scrutin atteignit 77 %. Les citoyens désignaient auparavant leurs sept élus selon un scrutin majoritaire.

Géographie[modifier | modifier le code]

La superficie de la commune d'Hérémence est de 107.6 km². Elle est la 11ème plus grande commune du canton du Valais en termes de superficie. Cependant, environ 60% du territoire communal est considéré comme surface improductive. 2% du territoire est utilisé pour l'habitat et les infrastructures et 20% pour l'agriculture[4].

S'étirant sur près de 40 km de long, la commune atteint presque la frontière italienne au sud et touche 5 communes avoisinantes : Vex, Nendaz, Bagnes, Evolène et Saint-Martin. Le point le plus bas de son territoire est situé à 690 m au bord de la Borgne et le plus haut à 3870 m au sommet du Mont-Blanc de Cheilon[5].

Personnalités natives de la commune[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

  • Alexandre Bourdin: HEREMENCE, son passé et notes sur le Val d'Hérens. (1973) ; Imprimerie Gessler S.A., Sion ; Éditions du Château, Sion; 220 pp. (OpenLibrary)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :