Hémoprotéine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la biologie cellulaire et moléculaire
Cet article est une ébauche concernant la biologie cellulaire et moléculaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2007).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Une hémoprotéine, ou protéine à hème, est une protéine dont le groupement prosthétique est un hème. Cette hème peut être lié soit par liaison covalente, soit par complexation. Le fer dans l'hème peut subir oxydation et réduction (habituellement de +2 et +3, quoique les composés ferryl stabilisés [Fe+4] sont bien connus dans les peroxydases).

Les hémoprotéines peuvent intervenir dans le transport ou la fixation d'oxygène (hémoglobine, myoglobine, neuroglobine, cytoglobine et leghémoglobine), des catalyses (peroxydases), comme membranes de transport active (cytochromes), ou lors du transfert d'électrons (cytochrome c).

Notes et références[modifier | modifier le code]