Hématome sous-unguéal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hématome sous-unguéal
Classification et ressources externes
HEMORRHAGESUBUNG1.JPG
Un hématome sous-unguéal sur le gros orteil
CIM-10 L60.8 (ILDS L60.872)
CIM-9 924.3, 923.3
eMedicine article/827104  article/82926
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Un hématome sous-unguéal est un hématome qui se situe sous un ongle. Il arrive après un traumatisme reçu sur l'ongle, provoquant une vive douleur. Un cas commun est le coup de marteau sur les doigts.

Le sang se répand sous l'ongle et la pression exercée renforce la douleur, la teinte de l'ongle passera du rouge au bleu, puis noir si le sang n'est pas extrait avant sa coagulation. Quand la zone colorée représente moins de 25 % de l'ongle, une opération ne se justifie pas. Cette opération consiste à percer un trou dans l'ongle pour que le sang puisse s'écouler. Bien qu'en milieu médical un appareil existe pour réaliser cette opération, elle est souvent faite sur les lieux de l'accident pour agir avant la coagulation du sang. Un trombone chauffé à blanc peut-être utilisé.

Si l'opération n'a pas été effectuée et la collection de sang est suffisamment faible, l'ongle continuera à pousser normalement, la tache colorée suivra la croissance. Dans l'autre cas, la pression due au sang décollera l'ongle de son lit, un nouvel ongle repoussera sous le premier et le chassera. Pour l'ongle du gros orteil la repousse peut prendre entre 8 à 12 mois[1].

Dans le langage populaire, un hématome sous-unguéal est également appelé rat.

Traitement[modifier | modifier le code]

Si le traumatisme est récent, il est possible d'évacuer l'hématome par perforation de la plaque unguéale.

Notes et références[modifier | modifier le code]