Hémarthrose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hémarthrose
Description de cette image, également commentée ci-après
Lipohémarthrose (présence de sang et de graisse dans l'épanchement hémorragique) est une fracture articulaire du plateau tibial interne. La flèche indique un niveau de liquide entre le composant gras supérieur et le composant sanguin inférieur.
Spécialité RhumatologieVoir et modifier les données sur Wikidata
CIM-10 M25.0
CIM-9 719.1
DiseasesDB 29653
MeSH D006395
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

L'hémarthrose est un épanchement de sang dans une cavité articulaire consécutif d'une lésion ligamentaire, d'une fracture osseuse ou encore d'une atteinte du cartilage osseux[1]. Cette physiopathologie est caractéristique des personnes atteintes d'hémophilie sévère et dans une moindre mesure chez les formes modérées, car chez les hémophiles, l’absence ou l’altération d’un des facteurs de la coagulation (VIII ou IX selon le type d’hémophilie) perturbe le processus de la coagulation, au point qu’un traumatisme minime peut provoquer un saignement prolongé[2]

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le mot hémarthrose est formé à partir du grec ancien αἷμα (aíma), « sang » et ἄρθρον (árthron), « articulation ».

Conséquences[modifier | modifier le code]

Près d'un quart des lésions sévères des ligaments et des genoux capsulaires entraînant une hémarthrose sont associées à des lésions cartilagineuses pouvant mener à une arthrite dégénérative progressive.

Notes et références[modifier | modifier le code]