Hélion de Villeneuve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hélion de Villeneuve

Hélion (ou Elion) de Villeneuve, né vers 1270 en Provence et mort en 1346, devint le 26e grand maître[1] des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem en 1319.

Il descendait des familles de Villeneuve et de Sabran. Il était chevalier de la langue de Provence et commandeur de Puimoisson en 1315 et c'est à lui que fut remis le temporel de la commanderie templière du Ruou à la suite de sa dévolution aux Hospitaliers[2]. Il fut prieur de Saint-Gilles avant d'être élu, avec le soutien du pape Jean XXII, grand maître de l'Ordre en 1319[3].

Il prit part à une croisade organisée par le pape Clément VI et enleva Smyrne aux Turcs en 1344.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Galimard Flavigny 2006, p. 317-319
  2. Boyer et Pécout 2010, p. 128
  3. Prier et combattre, p. 424

Sources bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • Jean-Paul Boyer et Thierry Pécout, La Provence et Fréjus sous la première maison d'Anjou (1246-1382), Publications de l'Université de Provence,‎ , 213 p. (ISBN 978-2-8539-9761-4, présentation en ligne), p. 128
  • Bertrand Galimard Flavigny, Histoire de l'ordre de Malte, Perrin,‎ , 366 p. (ISBN 2-262-02115-5)


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :