Hélénaline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hélénaline
Image illustrative de l’article Hélénaline
Structure chimique de l'hélénaline.
Identification
No CAS 6754-13-8
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C15H18O4  [Isomères]
Masse molaire[1] 262,301 ± 0,0145 g/mol
C 68,68 %, H 6,92 %, O 24,4 %,
Propriétés physiques
fusion 167 à 168 °C

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'hélénaline est un lactone sesquiterpenique, constituant majeur de Arnica montana et de Arnica chamissonis subsp foliosa. Avec la dihydrohélénaline, responsables de l'amertume, elles semblent être les constituants produisant les propriétés anti-inflammatoires et analgésiques de ces plantes. Plus précisément, l'hélénaline est un puissant inhibiteur du facteur de transcription nucléaire NF-kB, un facteur crucial du processus inflammatoire[2],[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) Organisation mondiale de la santé, monographs on selected medicinal plants, VOLUME 3, WHO Library Cataloguing in Publication Data, 2007
  3. (de) Arnika: Arzneipflanze mit Tradition und Zukunft: Zusammenfassung der Vorträge des Workshops anlässlich des 65. Geburtstages von Herrn Prof. Dr. G.Willuhn, Düsseldorf Raison J.v. ; Heilmann J. ; Merfort I. ; Schmidt T.J. ; F.E. Brock F.E. ; Leven W. ; Bomme U. ; Bauer R. Z. Phytother. (2000) (en) Résumé

Articles connexes[modifier | modifier le code]