Héléna Cazaute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Héléna Cazaute
Image illustrative de l’article Héléna Cazaute
Héléna Cazaute avec l'équipe de France lors de la Ligue européenne 2018.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (24 ans)[1]
à Narbonne (11)
Taille 1,84 m (6 0)
Poids 76 kg (167 lb)
Surnom La Caze
Caractéristiques
Attaque 305 cm
Contre 285 cm
Latéralité Droitière
Situation en club
Club actuel Chieri '76 Volleyball (it)
Numéro 1 (1 en équipe de France)
Poste Réceptionneuse-attaquante
Club junior
Saison Club
2005-2013 VC Gruissan
Parcours professionnel
SaisonClub Pts
2013-2014 Institut fédéral
2014-2015 Béziers Volley
2015-2016 Béziers Volley
2016-2017 Béziers Volley
2017-2018 RC Cannes
2018-2019 RC Cannes
2019-2020 ASPTT Mulhouse
2020-2021 ASPTT Mulhouse
2021- Chieri '76 Volleyball (it)
Sélections en équipe nationale
AnnéesÉquipe Ma.
2015- France

Héléna Cazaute, née le à Narbonne (Aude), est une volleyeuse internationale française évoluant au poste de réceptionneuse-attaquante dans le club de Chieri '76 Volleyball (it), en Série A1.

Joueuse professionnelle depuis 2013, elle mesure 1,84 m et joue pour l'équipe de France depuis 2015.

Lors de la saison 2020-2021, elle remporte le doublé Championnat-Coupe de France avec l'ASPTT Mulhouse. Elle est de plus sur cet exercice, élue meilleure joueuse de Ligue A.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille et formation[modifier | modifier le code]

Originaire de Gruissan, commune dans le Narbonnais, Héléna Cazaute est issue d'une famille de sportifs, elle déclare : « ma mère a joué jusqu’en Nationale 1 à Montpellier puis m’a entraînée à Gruissan jusqu’à mon départ à l’IFVB, mes deux sœurs ont également évolué en N1, l’une passeuse, l’autre libero, mon père était rugbyman puis s’est mis au volley, il est devenu président du club de Gruissan ». C'est naturellement qu'elle emprunte cette voie à son tour, initiée dans le club familial à partir de l'âge de 8 ans et où elle y évolue durant 8 saisons[2],[3].

Carrière en club[modifier | modifier le code]

En 2013, elle rejoint l'Institut fédéral de volley-ball de Toulouse et signe son premier contrat professionnel, sans avoir atteint l'âge de la majorité avant de s'engager l'année suivante avec le Béziers Volley. Elle affirme sur son adaptation au sein du club : « Rapidement, j’ai réussi à grappiller du temps de jeu, je suis devenue titulaire dès la deuxième année. Je remercie le club, parce que ce n’était pas évident de faire confiance si tôt à une jeune joueuse ». Elle qui évolue au poste de réceptionneuse-attaquante s’impose très rapidement comme l’une des meilleures joueuses de la Ligue A, avant de subir un coup d’arrêt en décembre 2016, victime d’une rupture des ligaments croisés du genou qui la contraint à mettre un terme prématuré à sa troisième année avec les Angels. Elle profite cependant de sa convalescence pour valider son BPJEPS avant de signer en un contrat de deux saisons avec le RC Cannes[2],[3],[4]. C'est au sein de ce dernier qu'elle retrouve peu à peu son niveau, ce qui lui permet de contribuer à la victoire en Coupe de France en 2018[5],[2]. En 2019, elle s'engage avec l'ASPTT Mulhouse avec lequel elle décroche son premier titre national lors de sa première année[2]. Peu après, elle prolonge son contrat avec le club alsacien d'une saison supplémentaire[6]. Lors de sa seconde saison, elle remporte le doublé Championnat-Coupe de France. Pour l'ensemble de ses performances, elle est de surcroît élue meilleur joueuse de Ligue A. En 2021, elle quitte son club pour l'étranger et signe au Chieri '76 Volleyball (it), quatrième du dernier championnat de Série A1[7].

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Passée par toutes les sélections de jeunes, elle débute en équipe de France A en 2015. À la suite d'une grave blessure contractée au genou avec son club de Béziers, elle tire un trait sur la saison internationale 2017. En 2019, elle déclare sur le projet Paris 2024 : « C’est super que ce projet existe, ça nous met un coup de boost. Le fait qu’Émile Rousseaux soit là sur la durée est vraiment quelque chose qui nous rassure, on se dit que les bases sont solides pour le futur, on sait sur quoi on va s’appuyer, on sait aussi qu’on va devoir beaucoup travailler pour atteindre l’objectif. Les garçons font parler d’eux, c’est un exemple à suivre, ils ont commencé au même niveau que nous, à nous de faire parler de nous, je pense que nous en sommes capables »[2]. Elle fait ensuite partie de la liste des 14 joueuses appelées par le sélectionneur pour l'Euro 2019 en Turquie où elle vit à 21 ans sa première expérience d'une grande compétition internationale[8]. Les Françaises sont éliminées dès le premier tour[9]. En 2021, elle est la capitaine de l'équipe de France qui réalise l'exploit d'atteindre les quarts de finale du Championnat d'Europe, constituant une première depuis 2013[10].

Clubs[modifier | modifier le code]

Club De À
Institut fédéral 2013-2014 2013-2014
Béziers Volley 2014-2015 2016-2017
RC Cannes 2017-2018 2018-2019
ASPTT Mulhouse 2019-2020 2020-2021
Chieri '76 Volleyball (it) 2021-2022 en cours

Palmarès[modifier | modifier le code]

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Néant

En club[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

en sélection :

en club :

Autres activités[modifier | modifier le code]

Héléna Cazaute est également une joueuse de beach-volley. En 2013, elle termine vice-championne de France de la discipline en duo avec Aline Chamereau[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Guide Jeux méditerranéens 2018 », sur espritbleu.franceolympique.com (consulté le )
  2. a b c d et e « #1 CAZAUTE Helena », sur ffvb.org, Fédération française de volley (consulté le )
  3. a et b « Interview d’Helena Cazaute », sur ascedvolleyball.wordpress.com, (consulté le )
  4. « Helena Cazaute rejoint le RC Cannes », sur www.lequipe.fr, (consulté le )
  5. Eric Sirach, « Volley-ball : la Gruissanaise Héléna Cazaute gagne la coupe de France », sur www.lindependant.fr, (consulté le )
  6. Ligue A (F) : Héléna Cazaute prolonge à Mulhouse, sur L'Équipe, 2 mai 2020
  7. « Héléna Cazaute signe en Italie », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le )
  8. « Émile Rousseaux dévoile sa liste des 14 sélectionnées », lefigaro.fr, 19 août 2019
  9. « Euro féminin de volley : la France termine par une défaite face à la Turquie », francetvinfo.fr, 28 août 2019
  10. « La France éliminée en quarts de finale de l'Euro par la Serbie », lequipe.fr, 1er septembre 2021
  11. « Belles performances d'Héléna Cazaute au championnat de France de beach volley sénior ! », sur www.midilibre.fr, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]