Hélène de Monferrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hélène de Monferrand
Nom de naissance Hélène de Montferrand
Naissance
Saint Mandé, France
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

Hélène de Monferrand, née en 1947 à Saint Mandé, est une romancière française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle passe son enfance en Algérie, à Sidi-bel-Abbès, avant de rejoindre la France en 1958. Elle suivra des études de Lettres à Nanterre et à la Sorbonne.[1]

Son roman Les Amies d'Héloïse a reçu le prix Goncourt du premier roman en 1990. Ce roman a pour suites Le Journal de Suzanne puis Les Enfants d'Héloïse.

Elle collabore régulièrement au mensuel Lesbia Magazine (comme critique littéraire). En 1997, elle préface la reparution de La Surprise de vivre de Jeanne Galzy.

Avec Elula Perrin, elle écrit deux romans policiers : L'Habit ne fait pas la nonne, et Ne tirez pas sur la violoniste. Elle écrit aussi des nouvelles pour les recueils collectifs Histoires qui fondent sous la langue…, Le Début de la fin / La Fin du début, Belles d'époque et Transports amoureux.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Sonate royale, poèmes, Paris, les Paragraphes littéraires de Paris, 1970
  • Les Amies d'Héloïse, roman, Ed. de Fallois, Paris, 1990
  • Journal de Suzanne, roman, Ed. de Fallois, Paris, 1991
  • Les Enfants d'Héloïse, Double interligne, Paris, 1997 ; la Cerisaie, Paris, 2002
  • Avec Elula Perrin, L'Habit ne fait pas la nonne, Paris, Double interligne, 1998
  • Avec Elula Perrin, Ne tirez pas sur la violoniste, Paris, Double interligne, 1999
  • Retour à Sarcelles, roman des temps prolétariens, Paris, la Cerisaie : 2004

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Livre de Poche, Les Amies d’Héloïse, ed.2014

Liens externes[modifier | modifier le code]