Hélène L'Heuillet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hélène L'Heuillet
Image dans Infobox.
Hélène L'Heuillet en 2013.
Biographie
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Université Paris-Sorbonne, Raison publique (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Domaines
Membre de
Association lacanienne internationale (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeur de thèse
Distinction

Hélène L'Heuillet est une philosophe et psychanalyste française[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle obtient l'agrégation de philosophie en 1983.[réf. nécessaire]

Elle obtient en 1999 un doctorat à l'université Paris-Nanterre, puis en 2009 une habilitation à diriger des recherches (HDR), sous la direction de Didier Deleule.[réf. nécessaire]

Maître de conférences en philosophie morale et politique à l’université Paris-Sorbonne, elle est aussi membre de l’Association lacanienne internationale.[réf. nécessaire] Elle fait également partie du comité de rédaction de la revue Raison publique[2] et du comité de lecture de la revue Les études philosophiques.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Basse politique, haute police : une approche historique et philosophique de la police, Paris, Fayard, , 434 p. (ISBN 2-213-60922-5)
prix Gabriel Tarde 2001

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Curiculum vitae », sur Université Sorbonne
  2. « Les auteurs - Hélène L’Heuillet », sur Raison Publique

Liens externes[modifier | modifier le code]