Hédione

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dihydrojasmonate de méthyle
Image illustrative de l’article Hédione
Identification
Nom UICPA 3-oxo-2-pentylcyclopentaneacétate de méthyle
Synonymes

trans-(–)-hédione

No CAS 24851-98-7
No ECHA 100.042.254
No CE 246-495-9
PubChem 102861
FEMA 3408
Propriétés chimiques
Formule brute C13H22O3  [Isomères]
Masse molaire[1] 226,312 ± 0,0128 g/mol
C 68,99 %, H 9,8 %, O 21,21 %,
Propriétés physiques
fusion 100 °C. à 0,03 mmHg
ébullition 109 à 112 °C. à 0,20 mmHg
Solubilité Peu soluble dans l'eau.
Soluble dans l’alcool et le propylène glycol
Masse volumique 0,948 g·cm-3

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'hédione ou dihydrojasmonate de méthyle est un composant utilisé en parfumerie et aromatique alimentaire.

Origine[modifier | modifier le code]

L’Hédione a été découverte dans les années 60 par la société Firmenich (brevetée en 1962), elle a été élaborée sur un élément découvert dans l’absolue de jasmin (le dihydrojasmonate de méthyle). Sa note linéaire capture le côté frais du jasmin[2].

Issue de la synthèse organique, l’Hédione a été mise en vedette lors du lancement de l’Eau sauvage (Parfums Christian Dior) en 1966. Ses notes fraîches et aériennes de jasmin ont, dit-on, révolutionné la palette du parfumeur. Aujourd’hui, l’Hédione est un des produits les plus utilisés en parfumerie, aussi bien dans les parfums masculins que féminins.

Utilisations[modifier | modifier le code]

L’Hédione est fréquemment utilisée dans les parfums. Elle apporte une note jasmin d’eau, fraîche et fleurie aux accents citronnés. On la trouve aussi dans :

  • Diorella de Christian Dior (1972)[2].
  • Chrome de Azzaro

L'Hédione est Fema GRAS (numéro 3408) et est utilisée comme composant d'arôme[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a et b [PDF] JP HALUK (2005) Les arbres à parfums. Bulletin de l'Académie Lorraine des Sciences 2005, 44 (1-4).
  3. [PDF] DÉCISION DE LA COMMISSION portant adoption d’un répertoire des substances aromatisantes utilisées dans ou sur les denrées alimentaires, établi en application du règlement (CE) no 2232/96 du Parlement européen et du Conseil. 1999/217/CE JO L 84 du 27.3.1999.

Articles connexes[modifier | modifier le code]