Hédenbergite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hédenbergite
Catégorie IX : silicates[1]
Image illustrative de l’article Hédenbergite
Général
Classe de Strunz
Classe de Dana
Formule chimique CaFeIISi2O6
Identification
Masse formulaire 248,09 uma
Couleur marron-vert, gris vert, vert foncé, noir
Classe cristalline et groupe d'espace prismatique
Système cristallin monoclinique
Échelle de Mohs 5,0-6,0
Trait blanc-verdâtre
Éclat vitreux, nacré
Propriétés optiques
Indice de réfraction α=1,699-1,739, β=1,705-1,745, γ=1,728-1,757
Biréfringence Δ=0.018-0.029 ; biaxe positif
Dispersion 2 vz ~ 58-63°
Fluorescence ultraviolet aucune
Transparence transparent à opaque
Propriétés chimiques
Densité 3,55
Propriétés physiques
Radioactivité aucun

Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L'hédenbergite est un minéral de la classe des silicates, et plus précisément des inosilicates. De formule structurale CaFeII(SiO3)2, elle appartient à la famille des pyroxènes calciques.

L'hédenbergite a été nommée en 1819 en hommage au chimiste suédois Anders Ludwig Hedenberg, qui a été le premier à la définir en tant que minéral.

Cristallochimie[modifier | modifier le code]

L'hédenbergite fait partie de la famille des clinopyroxènes calciques.

Clinopyroxènes calciques[modifier | modifier le code]

Nomenclature des clinopyroxènes ferromagnésiens et calciques. L'hédenbergite se trouve en haut à droite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :