Héctor Rondón

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Héctor Rondón Baseball pictogram.svg
Cub pitcher HECTOR RONDON 2014.jpg
Cubs de Chicago - No  56
Lanceur
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
3 avril 2013
Statistiques de joueur (2013-2014)
Victoires-défaites 6-5
Sauvetages 29
Moyenne de points mérités 3,51
Retraits sur des prises 107
Équipes

Héctor Luis Rondón (né le 26 février 1988 à Guatire, Miranda, Venezuela) est un lanceur droitier des Ligues majeures de baseball jouant avec les Cubs de Chicago.

Carrière[modifier | modifier le code]

Héctor Rondón signe son premier contrat professionnel en 2004 avec les Indians de Cleveland. Le jeune lanceur droitier évolue sept saisons en ligues mineures dans l'organisation des Indians[1] avant de passer aux Cubs de Chicago via le repêchage de règle 5 le 6 décembre 2012[2]. La progression de Rondón vers les majeures est plusieurs fois ralentie par des blessures au coude : il subit une chirurgie pour reconstruire le ligament collatéral ulnaire de son coude droit le 25 août 2010 puis se blesse au même endroit en 2011 en jouant dans la Ligue d'hiver du Venezuela[2].

Ajouté à l'effectif des Cubs de Chicago à l'amorce de la saison 2013, il dispute le 3 avril de cette année-là sa première partie dans le baseball majeur alors qu'il appelé comme lanceur de relève dans un match contre les Pirates de Pittsburgh[3]. Rondón savoure sa première victoire dans les majeures le 13 juin suivant face aux Reds de Cincinnati[4]. Il remporte deux matchs à sa première année, contre une défaite, et sa moyenne de points mérités s'élève à 4,77 en 45 sorties en relève. Il lance 54 manches et deux tiers.

Il progresse beaucoup en 2014 et s'affirme comme un atout dans l'enclos de relève des Cubs. De tous les releveurs de l'équipe, seul Pedro Strop affiche une meilleure moyenne de points mérités[5]. Il s'impose aussi comme le stoppeur des Cubs et réalise 29 sauvetages. Sa moyenne s'élève à 2,42 en 63 manches et un tiers lancées, avec 63 retraits sur des prises. En 64 matchs joués, il remporte 4 victoires contre autant de défaites.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]