Gyula Grosics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dans le nom hongrois Grosics Gyula, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Gyula Grosics, où le prénom précède le nom.

Gyula Grosics
Image illustrative de l’article Gyula Grosics
Gyula Grosics en 2005
Biographie
Nationalité Drapeau : Hongrie Hongrois
Naissance
Lieu Dorog (Hongrie)
Décès (à 88 ans)
Lieu Budapest (Hongrie)
Période pro. 19451962
Poste Gardien de but
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1945-1947Drapeau : Hongrie Dorogi FC061 (0)
1947-1949Drapeau : Hongrie Mateosz Budapest055 (0)
1949-1950Drapeau : République populaire de Hongrie Teherfuvar030 (0)
1950-1957Drapeau : Hongrie Budapest Honvéd125 (0)
1957-1962Drapeau : Hongrie FC Tatabánya123 (0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1947-1962Drapeau : Hongrie Hongrie086 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1963Drapeau : Hongrie FC Tatabánya
1964-1965Drapeau : Hongrie Salgótarjáni BTC
1966Drapeau : Hongrie KSI
1966-1968Drapeau : Koweït Koweït
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 13 juin 2014

Gyula Grosics est un footballeur puis entraîneur hongrois né le 4 février 1926 à Dorog et mort le à Budapest[1],[2]. Il évolue au poste de gardien de but du milieu des années 1940 au début des années 1960.

Après des débuts au Dorogi FC, il joue au Mateosz Budapest puis au Budapest Honvéd avant de finir sa carrière au FC Tatabánya.

Surnommé « la panthère noire »[3], il compte 86 sélections en équipe de Hongrie et fait partie du légendaire onze des années 1950, vainqueur des Jeux olympiques de 1952 et finaliste de la Coupe du monde en 1954.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Disparition - Décès de Gyula Grosics, ancien gardien de la Hongrie », sur lequipe.fr, (consulté le 13 juin 2014)
  2. (hu) « Elhunyt Grosics Gyula », sur blikk.hu, (consulté le 13 juin 2014)
  3. Angelo Carotenuto, « Gyula Grosics et les pieds en-dehors de la surface », (consulté le 24 avril 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]