Gylfi Sigurðsson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gylfi Sigurðsson
Image illustrative de l’article Gylfi Sigurðsson
Sigurðsson avec l'Islande en 2018.
Biographie
Nom Gylfi Þór Sigurðsson
Nationalité Islandais
Naissance (33 ans)
Reykjavik (Islande)
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. 2008-
Poste Milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2002 FH Hafnarfjörður
2003-2005 Breiðablik Kopavogur
2005-2008 Reading
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2008-2010 Reading051 (22)
2008 Shrewsbury Town006 0(1)
2009 Crewe Alexandra015 0(3)
2010-2012 1899 Hoffenheim039 (10)
2012 Swansea City019 0(7)
2012-2014 Tottenham Hotspur083 (13)
2014-2017 Swansea City112 (30)
2017-2022 Everton156 (31)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2005 Islande -17 ans003 0(2)
2006-2007 Islande -19 ans015 0(8)
2007-2011 Islande espoirs014 0(6)
2010- Islande078 (25)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 17 juin 2022

Gylfi Þór Sigurðsson, né le à Reykjavik en Islande, est un footballeur international islandais qui évolue au poste de milieu offensif.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Il est né à Hafnarfjörður, en Islande. Il fait ses premiers pas dans le football dans le club de sa ville, FH Hafnarfjörður, avant de rejoindre le club de Breiðablik[1]. Il fut un international islandais des moins de 17 ans. Il passe beaucoup de temps à s’entraîner avec l'équipe de Preston North End avant de signer pour Reading, en Angleterre, dans une académie scolaire en [1]. Il s'entraîne durant trois ans avec l'équipe réserve du club. Durant la saison 2007-2008, lui et cinq autres jeunes joueurs du club, reçoivent leur contrats professionnels.

Débuts avec Reading[modifier | modifier le code]

Il débute à Reading où il se forge rapidement une place de titulaire. Lors de la saison 2009-2010, il inscrit 16 buts en championnat et délivre 9 passes décisives[1]. Il s'avère prolifique pour un milieu de terrain, et devient un apport offensif important pour l'équipe.

Hoffenheim[modifier | modifier le code]

Il se rend en Allemagne, à Hoffenheim. Sa première saison avec le club allemand s'avère réussie avec neuf réalisations en championnat. Mais il n'arrive pas à s'imposer au sein de l'équipe et n'est pas souvent titulaire. Il reste en début de saison 2011-2012 mais quitte le club en début de saison.

Prêt à Swansea[modifier | modifier le code]

Le , il est prêté pour le reste de la saison à Swansea City qui évolue en Premier League[2]. Le , il fait ses débuts en rentrant en seconde période lors d'une victoire des gallois 3-2 contre Arsenal. En février, il marque son premier but face à West Bromwich Albion. Il enchaîne les bonnes performances, marquant à sept reprises en championnat.

Tottenham[modifier | modifier le code]

Gylfi jouant pour Tottenham Hotspur en 2013.

En , il signe en faveur de Tottenham Hotspur, la durée du contrat et le montant de la transaction n'étant pas révélés[3]. Il inscrit son premier but pour Tottenham le contre Carlisle United en coupe de la Ligue anglaise. Il délivre également une passe décisive pour Jan Vertonghen sur l'ouverture du score et son équipe s'impose (0-3)[4].

Le , Sigurðsson inscrit un but contre l'Inter Milan en Ligue Europa, Tottenham remportant le match aller des huitièmes de finale 3-0[5] avant de se faire éliminer lors du tour suivant par les Suisses du FC Bâle.

Retour à Swansea[modifier | modifier le code]

Gylfi jouant pour Swansea City en 2015.

En , il s'engage pour quatre ans avec Swansea City[6].

Lors du premier match de la saison 2014-2015, face à Manchester United à Old Trafford, il inscrit un but qui donne la victoire à son équipe, faisant ainsi tomber l'invincibilité des Red Devils lors d'un match d'ouverture de saison à domicile, depuis 1972[7]. Il confirme par la suite son beau début de saison en délivrant trois passes décisives en deux matchs. Le , il inscrit un but sur coup franc lors d'un match à domicile face à Arsenal. Les Swans remportent le match 2-1[8],[9]. L'Islandais inscrit trente buts et délivre vingt-six passes décisives en cent douze matchs toutes compétitions en l'espace de trois saisons sous le maillot de Swansea City.

Everton FC[modifier | modifier le code]

Gylfi (à droite) jouant pour Everton en 2017.

Le , Sigurðsson s'engage pour cinq saisons avec l'Everton FC[10],[11]. Le suivant, il prend part à sa première rencontre avec les Toffees en entrant en cours de match face à Manchester City (1-1). Trois jours plus tard, Sigurðsson inscrit son premier but sous le maillot d'Everton lors du match de barrages retour de la Ligue Europa face au Hajduk Split (1-1).

Sigurðsson prend part à toutes les rencontres de championnat lors de la saison 2018-2019. Il inscrit treize buts au cours de cette saison, son record personnel sur une campagne de Premier League.

Le , Gylfi n'a pas été retenu dans l'effectif définitif d'Everton en Premier League pour la saison 2021-22[12].

Gylfi a quitté Everton en à la suite de l'expiration de son contrat[13].

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Gylfi Sigurðsson jouant pour l'équipe d'Islande à la Coupe du monde 2018.

Gylfi a participé aux qualifications du Championnat d'Europe des moins de 19 ans 2008, marquant deux fois en qualification et deux fois dans le tour d'élite, mais l'Islande s'est inclinée de trois points face à la Bulgarie, vainqueur du groupe, et a manqué la phase finale. En , Gylfi a fait ses débuts dans l'équipe d'Islande des moins de 21 ans, jouant 30 minutes contre l'Allemagne lors d'une défaite 3-0[14]. Lors du dernier match de l'Islande, il a ouvert le score contre la Slovaquie, mais le Slovaque Miroslav Stoch a égalisé à 1-1[15]. L'Islande n'a pas réussi à se qualifier pour les barrages, mais a pris un bon départ lors de la campagne 2011. Il a fait ses débuts en octobre contre Saint-Marin, marquant deux buts en 16 minutes lors d'une large victoire 6-0[16].

Il honore sa première en sélection avec l'équipe d'Islande le , contre Andorre. Il est titularisé lors de cette rencontre remportée par son équipe sur le score de quatre buts à zéro, une rencontre au cours de laquelle il a réalisé la passe décisive pour le deuxième but sur un coup franc[17]. Gylfi a également aidé l'équipe d'Islande des moins de 21 ans à se qualifier pour le Championnat d'Europe des moins de 21 ans 2011, en jouant les deux matches de barrage contre l'Écosse, que l'Islande a remportés 4-2 sur l'ensemble des deux matches[18],[19]. Au match retour, Gylfi a marqué deux buts en seconde période pour permettre à l'Islande de remporter le match 2-1[19].

Le , Gylfi a marqué les deux buts (dont un penalty) lors de la victoire de l'Islande sur les Pays-Bas en match de qualification pour l'Euro 2016[20]. Lors du match retour, le 3 septembre suivant à l'Amsterdam Arena, il a converti un autre penalty pour le seul but du match, après une faute de Gregory van der Wiel sur Birkir Bjarnason[21].

Gylfi a été sélectionné pour l'Euro 2016. Le 18 juin, il a marqué sur penalty le but de l'Islande lors de son deuxième match de phase de groupe contre la Hongrie, lors d'un match nul 1-1 au Stade Vélodrome[22].

Sigurðsson fait partie des vingt-trois joueurs islandais sélectionnés pour disputer la Coupe du monde de 2018 en Russie[23]. Lors du match de phase de groupe contre la Croatie, il a marqué un penalty à la 76e minute, mais l'Islande a perdu 2-1 et a été éliminée en phase de groupes[24].

Gylfi a marqué deux buts contre la Roumanie le , ce qui a permis à l'Islande de se qualifier pour la finale des barrages et de lutter pour une place à la phase finale de l'Euro 2020[25].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En , Gylfi a épousé Alexandra Ívarsdóttir (née en 1989) qui avait été Miss Islande en 2008. Ils se fréquentaient depuis 2010[26].

Le , un footballeur de Premier League âgé de 31 ans a été arrêté « sur des soupçons d'infractions sexuelles sur des enfants » et a été libéré sous caution pendant que les enquêtes se poursuivaient, a déclaré la police du Grand Manchester sans nommer le joueur[27]. Everton a déclaré qu'ils « ont suspendu un joueur de l'équipe première en attendant une enquête de police », mais n'a pas confirmé s'il s'agissait du même joueur arrêté par la police du Grand Manchester[27]. Le journal islandais Morgunblaðið a rapporté que le joueur arrêté pour des infractions sexuelles présumées sur des enfants était Gylfi[28],[29]. Outre sa suspension en club, son implication présumée dans cette affaire a entraîné sa mise à l'écart de la sélection nationale.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Gylfi Sigurðsson au 15 juillet 2021
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Football League Trophy Islande Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2008-2009 Drapeau de l'Angleterre Reading FC Championship - - - 1 0 0 2 0 0 - - - - - - - - - - 3 0 0
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Reading FC Championship 38 16 8 5 3 0 1 1 0 - - - - - - - 1 0 0 45 20 8
2010-2011 Drapeau de l'Angleterre Reading FC Championship 4 2 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 4 2 0
Sous-total 42 18 8 6 3 0 3 1 0 - - - - - - - 1 0 0 52 22 8
2008-2009 Drapeau de l'Angleterre Shrewsbury Town (prêt) League Two 5 1 0 - - - - - - - - - - 1 0 1 - - - 6 1 1
Sous-total 5 1 0 - - - - - - - - - - 1 0 1 - - - 6 1 1
2008-2009 Drapeau de l'Angleterre Crewe Alexandra (prêt) League One 15 3 1 - - - - - - - - - - - - - - - - 15 3 1
Sous-total 15 3 1 - - - - - - - - - - - - - - - - 15 3 1
2010-2011 Drapeau de l'Allemagne 1899 Hoffenheim Bundesliga 29 9 2 3 1 0 - - - - - - - - - - 4 0 1 36 10 3
2011-2012 Drapeau de l'Allemagne 1899 Hoffenheim Bundesliga 7 0 1 - - - - - - - - - - - - - 1 1 0 8 1 1
Sous-total 36 9 3 3 1 0 - - - - - - - - - - 5 1 1 44 11 4
2011-2012 Drapeau du pays de Galles Swansea City (prêt) Premier League 18 7 3 1 0 0 - - - - - - - - - - 3 0 1 22 7 4
Sous-total 18 7 3 1 0 0 - - - - - - - - - - 3 0 1 22 7 4
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Tottenham Hotspur Premier League 33 3 4 2 0 0 2 1 1 C3 11 3 1 - - - 7 3 1 55 10 7
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Tottenham Hotspur Premier League 25 5 0 - - - 2 1 0 C3 8 0 3 - - - 8 1 2 43 7 5
Sous-total 58 8 4 2 0 0 4 2 1 - 19 3 4 - - - 15 4 3 98 17 12
2014-2015 Drapeau du pays de Galles Swansea City Premier League 32 7 10 1 1 0 2 1 0 - - - - - - - 5 4 1 40 13 11
2015-2016 Drapeau du pays de Galles Swansea City Premier League 36 11 3 - - - 1 0 0 - - - - - - - 15 5 3 52 16 6
2016-2017 Drapeau du pays de Galles Swansea City Premier League 38 9 13 1 0 0 1 1 0 - - - - - - - 6 1 1 46 11 14
Sous-total 106 27 26 2 1 0 4 2 0 - - - - - - - 26 10 5 138 40 31
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Everton FC Premier League 27 4 3 1 1 0 - - - C3 5 1 1 - - - 10 5 1 43 11 5
2018-2019 Drapeau de l'Angleterre Everton FC Premier League 38 13 6 2 0 1 1 1 0 - - - - - - - 8 0 1 49 14 8
2019-2020 Drapeau de l'Angleterre Everton FC Premier League 35 2 3 1 0 0 2 1 0 - - - - - - - 6 2 0 44 5 3
2020-2021 Drapeau de l'Angleterre Everton FC Premier League 36 6 5 4 1 3 4 1 2 - - - - - - - 4 3 0 48 11 10
Sous-total 136 25 17 8 2 4 7 3 2 - 5 1 1 - - - 28 10 2 184 41 26
Total sur la carrière 416 98 62 22 7 4 18 8 3 - 24 4 5 1 0 1 78 25 12 559 142 87

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Gylfi Sigurdsson : l’Ange Blond », sur toutlemondesenfoot.fr, .
  2. « Le journal du mercato », sur sport24.lefigaro.fr,
  3. « Tottenham s'offre Sigurðsson », sur francefootball.fr,
  4. « Feuille du match Carlisle United - Tottenham Hotspur », sur transfermarkt.fr
  5. « Feuille du match Tottenham Hotspur - Inter Milan », sur transfermarkt.fr
  6. (en) « Sigurðsson seals Swans return », sur swanseacitynet,
  7. « Manchester United - Swansea City : Victoire de Swansea ! (1-2) », sur lequipe.fr, (consulté le )
  8. Paul Piquard, « Swansea renverse Arsenal », sur sofoot.com,
  9. Vincent Bregevin, « Swansea s'offre Arsenal (2-1) grâce à un but de Bafé Gomis », sur eurosport.fr,
  10. « Gylfi Sigurdsson à Everton, c'est officiel », sur lequipe.fr, .
  11. (en) Sigurdsson joins Everton in club record deal, evertonfc.com, 16 août 2017.
  12. (en) « 2021/22 Premier League squads confirmed », premierleague.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. (en) « Everton: Fabian Delph, Cenk Tosun and Gylfi Sigurdsson to leave club », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. « Gylfi Sigurdsson », UEFA (consulté le )
  15. (is) « Jafntefli við Slóvaka hjá U21 karla », Football Association of Iceland,
  16. « Goal glut continues for resurgent Iceland », UEFA,
  17. « Feuille du match Islande - Andorre », sur transfermarkt.fr
  18. « Iceland U21 2–1 Scotland U21 », BBC Sport, (consulté le )
  19. a et b « Scotland U21 1–2 Iceland U21 (2–4 on agg) », BBC Sport, (consulté le )
  20. « Iceland 2–0 Netherlands », BBC Sport, (consulté le )
  21. « Netherlands 0–1 Iceland: Robben injured & Martins Indi off as Blind era begins with defeat », Goal.com, (consulté le )
  22. « Heartbreak for Iceland as late own goal puts Hungary on brink of last-16 », Eurosport, (consulté le )
  23. « Islande : Gylfi Sigurdsson dans les 23 pour le Mondial, pas Kolbeinn Sigthorsson », sur lequipe.fr, .
  24. « Croatia send brave Iceland home » [archive du ], FIFA (consulté le )
  25. « Gylfi Sigurdsson says he hopes Carlo Anchelotti watched him play last night », HITC, (consulté le )
  26. « Gylfi Sigurdsson wife – Alexandra Ivarsdottir », sur ohmyfootball.com
  27. a et b « Premier League footballer arrested on suspicion of child sexual abuse offences », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le )
  28. (is) « Gylfi sakaður um brot gegn barni », mbl.is,‎ (lire en ligne, consulté le )
  29. « Icelandic Everton star investigated for alleged child sex offences », Iceland Monitor,‎ (lire en ligne, consulté le )
  30. (en) « Gylfi Sigurdsson wins Premier League player award », sur bbc.co.uk,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :