Gyōda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gyōda-shi
行田市
Les tumulus de Gyōda (sakitama-kofungun), avec la ville en arrière-plan
Les tumulus de Gyōda (sakitama-kofungun), avec la ville en arrière-plan
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kantō
Préfecture Saitama
Maire Kudou Masashi
Code postal 〒361-8601
Démographie
Population 83 868 hab. (1 août 2015)
Densité 1 245 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 08′ 20″ N 139° 27′ 21″ E / 36.138889, 139.45583336° 08′ 20″ Nord 139° 27′ 21″ Est / 36.138889, 139.455833
Superficie 6 737 ha = 67,37 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : préfecture de Saitama

Voir sur la carte administrative de Préfecture de Saitama
City locator 13.svg
Gyōda-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Gyōda-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Gyōda-shi
Liens
Site web http://www.city.gyoda.lg.jp/

Gyōda (行田市, Gyōda-shi) est une ville (市, shi) de la préfecture de Saitama, au Japon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

À la date du , la population de la ville était de 83 868[1] habitants pour une superficie de 67,37 km2.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville a été fondée le . Le , le village de Minamikawara (district de Kitasaitama) a été intégré à Gyōda.

Culture[modifier | modifier le code]

Photo couleur d'une rizière dans laquelle les plants de riz de couleurs différentes font deux profils de personnages historiques.
Gyōda 2012 : illustration d'un roman de Wada Ryō[2].

Depuis 2008, Gyōda organise chaque année la plus importante manifestation de Tambo art de la région de Tokyo[3].

Jumelages[modifier | modifier le code]

Références et notes[modifier | modifier le code]

  1. (ja) 行田市役所, « 町丁字別人口及び世帯数 » [« Population et nombre de ménages »],‎ (consulté le 30 août 2015).
  2. À gauche : Ishida Mitsunari et le Kofun de Maruhakayama.
    Au centre : Obō no shiro, le titre d'un roman de Wada Ryō.
    À droite : Narita Nagachika, un général de l'époque Sengoku (milieu du XVe siècle-fin du XVIe siècle), et le château d'Oshi.
  3. (ja) 行田市役所, « 平成26年度の「田んぼアート」in行田 »,‎ (consulté le 30 août 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]