Gwendoline Hamon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hamon.
image illustrant une actrice image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une actrice française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Gwendoline Hamon, née le à Boulogne-Billancourt, est une actrice et metteur en scène française. Elle est la petite-fille de Jean Anouilh.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle passe une partie de son enfance au Sénégal et découvre enfant le théâtre grâce à sa grand-mère Nicole Anouilh, elle-même comédienne, qui l'emmène chaque semaine voir des pièces de théâtre[1]. Elle commence sa carrière au théâtre en 1990 dans L'Avare de Molière avec Michel Bouquet.

Elle a été nommée aux Molières dans la catégorie révélation théâtrale pour Le Nouveau Testament de Sacha Guitry mis en scène par Bernard Murat au théâtre des Variétés.

Elle apparaît à la télévision dans différentes séries télévisées et de nombreux téléfilms.

En 2012, elle co-met en scène sa première pièce avec Alain Fromager au Cado d'Orleans et en tournée.

De à , elle participe à L'Émission pour tous sur France 2. Elle participe également à On va s'gêner sur Europe 1. Elle sort son premier livre, Les dieux sont vaches, en mars 2014 aux éditions Jean-Claude Lattès.

Elle épouse en 2004 Frédéric Diefenthal, avec qui elle a un fils prénommé Gabriel. Le couple se sépare en 2013[2].

Théâtre[modifier | modifier le code]

En tant que comédienne[modifier | modifier le code]

En tant que metteur en scène[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gwendoline Hamon : « Je n'aimais quitter ni mon père ni ma mère » - La Croix, 5 octobre 2010
  2. Gwendoline Hamon et Frédéric Diefenthal se séparent : "C'est la fin de l'histoire pour l'instant" - Carlo Izzo, Télé Star, 12 mars 2014

Lien externe[modifier | modifier le code]