Guyanes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Carte du nord de l'Amérique du Sud montrant l'étendue de la région des Guyanes, au sens large :

Les Guyanes sont une région du nord de l'Amérique du Sud, le long de la côte de l'océan Atlantique, divisée en plusieurs territoires et pays indépendants.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les Guyanes sont situées sur le plateau des Guyanes, une formation géologique datant du Précambrien, limitées au sud et à l'est par le Brésil, à l'ouest par le Venezuela et au nord par l'océan Atlantique, à peu près entre la rive droite de l'Orénoque et l'embouchure de l'Amazone.

Au sens strict, les Guyanes regroupent les territoires suivants, d'ouest en est :

  • le Guyana, pays indépendant (1966) ;
  • le Suriname, également indépendant (1975) ;
  • la Guyane, région d'outre-mer française.

On y adjoint parfois deux autres territoires :

Histoire[modifier | modifier le code]

Les territoires des Guyanes sont colonisés à partir du XVIe siècle par l'Angleterre, la Hollande, la France, le Portugal et l'Espagne, conduisant à son découpage actuel. Les différentes colonies sont alors :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Archéologie des Guyanes[modifier | modifier le code]

  • Stéphen Rostain, « Histoire de la recherche archéologique dans les Guyanes côtières », Les Nouvelles de l'Archéologie, nos 108-109,‎ , p. 26-56 (lire en ligne).
  • Stéphen Rostain, « L'Amazonie, une terre promise pour l'archéologie », Pour la science, no 463,‎ , p. 62-69. En savoir plus sur [1]).
  • Stéphen Rostain, Amazonie : un jardin sauvage ou une forêt domestiquée : essai d'écologie historique, Arles (Actes Sud) et Paris (Errance), Actes Sud / Errance, , 262 p. (ISBN 978-2-87772-602-3).
  • Stéphen Rostain, Amazonie : les 12 travaux des civilisations précolombiennes, Paris, Belin, coll. « Science à plumes », , 352 p. (ISBN 978-2-7011-9797-5 et 2-7011-9797-X).
  • (en) Stéphen Rostain, Archéologie de l'Amazonie. Les premiers habitants de la Guyane côtière, Oxford, Oxford: Archaeopress, BAR International Series 2758, , 205 p. (ISBN 978-1-4073-1420-4 et 1-407-31420-3, lire en ligne).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]