Guy Sauvin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Guy Sauvin
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (78 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Spécialité
Maître

Guy Sauvin est un karatéka français né le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il débute par la boxe française [2](1960-1963) puis fait ses débuts en karaté en 1963. Il s'entraine à partir de 1964 avec Maître Mochizuki Hiroo et effectue plusieurs stages avec Maître Ohshima.

Membre de la première équipe de France, il a été trois fois champion de France, deux fois en open en 1964 et 1965 et une fois chez les moyens en 1972. Cette même année, il a par ailleurs été champion d'Europe kumite - 75 kg, troisième en ippon shobu individuel aux championnats du monde et vainqueur lors de ce même événement en kumite par équipe[3]. Il est Directeur technique fédéral (1967-1980) puis Directeur Technique National de la Fédération Française de Karaté (1980-1996).

Président de la commission technique européenne et mondiale de 1988 à 1996, il reçoit dans son dojo parisien, Maître Kase pour des rencontres techniques particulières pendant plus d'un an (93-94). À l'occasion de ses voyages, il rencontre de nombreux Maîtres japonais comme Hayashi (shito-ryu), Asai, Abe, Yahara (shotokan JKA) ou Ikeda (Iaï-do).

Après 30 ans au plus haut niveau de karaté, il dirige de 1997 à 2004 le Parc National des deux Bale du Burkina Faso. Pendant son séjour africain, il s'entraîne en taichi et s'initie au Taikiken avec Maurice Portiche, ambassadeur de France au Burkina Faso.

Guy Sauvin dans une garde basse

Il fonde en 2007, sa propre école de karate-dô qu'il nomme Sei Do Jyuku[4],[5], ce que l'on peut traduire par école de la voie de la sincérité.

En 2010, avec Alain Setrouk, il crée un système de karaté au K.O, le Pro Fight Karaté Avec Bernard Sautarel, le concept de karaté martial - Énergie interne, où il poursuit ses recherches en karaté et en travail interne.

En 2018, il cherche à faire partager dans un livre, Histoire du karaté français, Budo Editions, (ISBN 9782846174114) ) l'état d'esprit qui animait les pionniers du karaté en France.

Palmarès[modifier | modifier le code]

1964
  • Médaille d'or Champion de France open.
  • Médaille d'or Vainqueur de la Coupe de France.
1965
  • Médaille d'or Champion de France open.
1966
  • Médaille d'argent Vice-champion d'Europe open
  • Médaille d'or Champion d'Europe par équipe.
1968
  • Médaille d'or Champion d'Europe individuel[1].
  • Médaille d'or Champion d'Europe par équipe[1].
1972

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Guy Sauvin », Sud-Ouest Karaté.
  2. « akdtm », sur www.akdtm.com (consulté le 24 décembre 2020)
  3. « Sauvin Guy », Sport Quick.
  4. « Karaté martial », sur www.karate-fauchard.com (consulté le 24 décembre 2020)
  5. « CV Guy Sauvin », sur karate-romorantin.fr (consulté le 24 décembre 2020)
  6. a et b (en) « World Championship 1972 Results », Fédération mondiale de karaté.