Guy Rodgers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guy Rodgers, photo prise par Carl Van Vechten, 1958

Guy William Rodgers (né le 1er septembre 1935, à Philadelphie, Pennsylvanie ; décédé le 19 février 2001) était un ancien joueur américain professionnel de basket-ball. Il joua douze années (1958-1970) en NBA et était l'un des meilleurs meneurs de jeu de la ligue au début des années 1960. Rodgers mena la NBA au classement des passes décisives à deux reprises, terminant à la seconde place six fois[1].

Rodgers joua en compagnie du légendaire Wilt Chamberlain de 1959 à 1964, notamment lorsque celui-ci inscrivit 100 points, Rodgers distribuant 20 passes décisives[2]. Lors de la saison 1962-1963, Rodgers fut le meilleur passeur de la NBA avec une moyenne de 10.4 par match, disputant son premier NBA All-Star game. Le 14 mars de cette même saison, Rodgers égala le record de Bob Cousy avec 28 passes décisives en un match ; un record qui a tenu pendant près de 15 ans[3].

Rodgers était le meneur de jeu en 1964 des Philadelphia Warriors qui atteignirent les Finales NBA, s'inclinant face aux Boston Celtics 4 matchs à 1. En 1966, Rodgers fut sélectionné par les Chicago Bulls lors de la draft d'expansion. Rodgers joua la saison 1966-1967 à Chicago et participa au NBA All-Star Game pour la quatrième et dernière fois de sa carrière. Cette même saison, Rodgers obtint le record NBA de 908 passes décisives, qui demeure toujours le record des Chicago Bulls sur une saison.

Après quatre rencontres jouées lors de la saison 1967-1968, Rodgers fut transféré aux Cincinnati Royals. Après avoir terminé la saison à Cincinnati, Rodgers partit à Milwaukee pour rejoindre les Bucks pour ses deux dernières saisons.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Guy Rodgers » (consulté en 2007-12-25)
  2. Jim Heffernan, Chamberlain makes the 'impossible' possible - 100 points,‎ 1962 (lire en ligne)
  3. « NBA Regular Season Records: Most Assists - Single Game » (consulté en 2007-12-25)