Guy Mamou-Mani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Guy Mamou-Mani
Guy Mamou Mani.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (65 ans)
TunisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Fratrie
Autres informations
Distinction

Guy Mamou-Mani, né le à Tunis, est coprésident du Groupe Open, également membre du Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes (HCEfh).

Biographie[modifier | modifier le code]

Titulaire d'une licence et professeur certifié de mathématiques[1], Guy Mamou-Mani commence sa carrière en 1985 en qualité de consultant chez CSC-Go International[2], fondée par son frère Alain Mamou-Mani et Joël Grynbaum. En 1995 il crée la filiale française de l'éditeur de logiciel américain Manugistics[3]. En 1998, il rejoint le Groupe Open en tant que Directeur Général associé, puis assure à partir de 2008 la coprésidence d’Open[4] avec Frédéric Sebag.

Il est élu président de Syntec Numérique en juin 2010[5] et a occupé ce poste jusqu'en juin 2016[6].

Son fils Gabriel vend des Panda NFT[7].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Il est fait chevalier de la Légion d'honneur le [8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :