Guy Lesire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lesire.
Guy Lesire
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
CouthuinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Guy Lesire est un acteur, directeur de théâtre, metteur en scène et médecin belge né à Seraing le et mort à Couthuin le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Le comédien a joué dans tous les grands théâtres belges francophones, notamment au Théâtre national de Belgique et au Rideau de Bruxelles[1].

On se souvient de Guy Lesire pour son début de carrière cinématographique très prometteur : à la fin des années 1950, il a joué dans deux fictions d'auteur, alors qu'à cette époque le cinéma belge produisait principalement des documentaires ou du cinéma populaire, notamment des comédies comme celles de Gaston Schoukens. En 1959, Guy Lesire joue dans Apolline de Lucien Deroisy d'après Franz Hellens[2]. Du réalisme magique en costumes d'époque, tourné dans le vieux Gand. Juste après, il assume le rôle masculin principal d'un jalon du cinéma belge Si le vent te fait peur d'Émile Degelin qui fut nominé pour la Palme d'or en 1960. Ensuite, Lesire ne jouera plus que des rôles mineurs, surtout dans des productions télévisées.

Il a dirigé de 1975 à 1978 le Nouveau Gymnase, un important théâtre à Liège où il devint également metteur en scène[3]. Guy Lesire a étudié la médecine tardivement et est devenu médecin[4].

En décembre 1988, il publie Godot ne viendra pas aux éditions Actes Sud (ISBN 978-2-8686-9277-1).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Guy Lesire », dans la base de données Asp@sia.
  2. http://www.sofidoc.be/catalog.htm
  3. Histoires des théâtres de Liège: 1850-1975 de Marcel Conradt ; Éditions du CEFAL, 2005 ; page 39
  4. Article du quotidien Le Soir

Liens externes[modifier | modifier le code]