Guy Leclair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir Guy Leclercq.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guy l'éclair.

Guy Leclair
Fonctions
Député de Beauharnois
Prédécesseur Serge Deslières
Successeur Claude Reid
Biographie
Date de naissance (50 ans)
Lieu de naissance Salaberry-de-Valleyfield
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti québécois
Profession Technicien en électronique industrielle
Résidence Salaberry-de-Valleyfield

Guy Leclair (né le à Salaberry-de-Valleyfield[1]) est un homme politique québécois.

À la suite de l'élection générale québécoise de 2008, il devient député de la circonscription de Beauharnois à l'Assemblée nationale du Québec, sous la bannière du Parti québécois, succédant à Serge Deslières. Il est réélu au scrutin général de 2012 jusqu'en 2018.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guy Leclair détient un diplôme d'études collégiales en technique d'instrumentation et de contrôle de l'Institut Teccart. Il est employé de la société Xstrata. Il est conseiller municipal du district Georges-Leduc à Salaberry-de-Valleyfield pour une courte période en 2008[2].

Le 4 septembre 2018, les médias annoncent que Guy Leclair a été arrêté pour conduite en état d'ébriété et refus de passer l'alcootest. Ce dernier aurait été arrêté la nuit du 13 juillet 2018, à l'occasion des Régates de Valleyfield[3]. 2 jours plus tard, Guy Leclair annonce qu'il retire sa candidature pour l'élection du 1er octobre 2018[4].

Action politique[modifier | modifier le code]

Guy Leclair annonce une aide financière accordée en 2013 aux bibliothèques publiques autonomes de treize municipalités du Suroît dont neuf dans la presqu'île de Vaudreuil-Soulanges[5] et en 2014 pour la restauration de patrimoine religieux dans le Suroît[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Guy Leclair: Biography », Assemblée nationale du Québec (consulté le 30 décembre 2010)
  2. « Guy Leclair : Notes biographiques », Parti québécois (consulté le 21 février 2014)
  3. « Accusation «sérieuse» contre Guy Leclair arrêté cet été pour facultés affaiblies », Le Droit,‎ (lire en ligne)
  4. « Guy Leclair renonce à sa réélection - Saint-François », Saint-François,‎ (lire en ligne)
  5. Yanick Michaud, « Treiz bibliothèques du Suroît aidées », L'Étoile, vol. 46, no 37,‎ , p. 42.
  6. Marie-Maxime Cousineau, « Importante aide gouvernementale pour la cathédrale de Sainte-Cécile », L'Étoile, vol. 47, no 7,‎ , p. 3 (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]