Guy Lagorce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lagorce.
Guy Lagorce
Description de l'image defaut.svg.
Naissance (81 ans)
La Bachellerie, Dordogne
Activité principale
Distinctions
Prix du meilleur article sportif
Prix de l'Académie des Sports, 1972
Prix Maison de la Presse, 1976
Prix Goncourt de la nouvelle, 1980
prix Cazes, 1980
Prix des libraires, 1983
Auteur
Langue d’écriture français

Guy Lagorce, né le à La Bachellerie en Dordogne, est un journaliste et écrivain français, lauréat du prix des libraires en 1984.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guy Lagorce est un ancien athlète international du sprint français (100 m, 200 m et membre du relais de l'équipe de France). Il améliore le record national du 4 × 100 m en 1961 à Thonon avec Genevay, Piquemal et Delecour en 39 s 9 et celui d'Europe du 4 × 200 m également en 1961 avec les mêmes compatriotes sprinters. Il compte 13 sélections en équipe de France[1].

Il devient ensuite journaliste sportif et rédacteur en chef à L'Équipe, TF1, Le Figaro, Paris Match et L'Express. Il obtient le Prix du meilleur article sportif[réf. nécessaire].

Par ailleurs écrivain, plusieurs films et téléfilms ont été réalisés à la télévision et au cinéma à partir de ses livres, notamment par Jacques Ertaud (Ne pleure pas) et Yves Boisset.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'Équipe Athlétisme Magazine n°29 du mardi 29 juin 1971 : brève biographie de l'athlète incluse dans l'encart consacré au Dictionnaire de l'athlétisme de Robert Parienté.