Liste d'auteurs sur la franc-maçonnerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Guy Jamet)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La liste d'auteurs sur la franc-maçonnerie présente de courtes civilités des auteurs d'ouvrages sur la franc-maçonnerie admissible au sein de l’encyclopédie selon les conventions générales et spécifiques ainsi que les titres de leurs principaux ouvrages consacrés à ce sujet. Les auteurs sont classés par ordre alphabétique.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le code]

Robert Ambelain[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Robert Ambelain.

Robert Ambelain (Paris, 2 septembre 1907 – Paris, 27 mai 1997) est un écrivain français, spécialisé dans l'ésotérisme, l'occultisme et l'astrologie. Homme de lettres, historien et membre sociétaire des Gens de Lettres et de l'Association des écrivains de langue française « mer outre-mer », il est l'auteur de 42 ouvrages (dont certains sous le pseudonyme d'Aurifer).

James Anderson[modifier | modifier le code]

Article détaillé : James Anderson (1678-1739).

James Anderson (c. 1679–1739), pasteur écossais presbytérien et franc-maçon joua un rôle capital dans la naissance de la franc-maçonnerie moderne, dite « spéculative », en particulier par sa contribution à l'ouvrage connu aujourd'hui sous le nom de Constitutions d'Anderson.

B[modifier | modifier le code]

John Bartier[modifier | modifier le code]

Article détaillé : John Bartier.

John Bartier (1915-1980), historien belge, médiéviste au départ, fut professeur d'histoire contemporaine à l'ULB (Université libre de Bruxelles).

Alain Bauer[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Alain Bauer.

Jean-Pierre Bayard[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jean-Pierre Bayard.

Jean-Pierre Bayard est un docteur ès lettres, ingénieur, historien et auteur français, né le 7 février 1920 à Asnières et mort le 5 mars 2008 à Angers.

Philippe Benhamou[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Philippe Benhamou.

Philippe Benhamou est un essayiste et auteur sur la franc-maçonnerie français.

Alain Bernheim[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Alain Bernheim.

Alain Bernheim (né à Paris le 23 mai 1931) est un pianiste français et spécialiste de la franc-maçonnerie.

Régis Blanchet[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Régis Blanchet.

Régis Blanchet (mort le 21 décembre 2005) est un franc-maçon, initié en 1986, et auteur français d'ouvrages sur la franc-maçonnerie.

Nicolas de Bonneville[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Nicolas de Bonneville.

Nicolas de Bonneville, né le 13 mars 1760 à Évreux et mort le 9 novembre 1828 à Paris, est un libraire-imprimeur, journaliste et écrivain français.

Jules Boucher[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jules Boucher (écrivain).

Jules Boucher, né le 28 février 1902 et mort le 9 juin 1955, est un écrivain franc-maçon.

C[modifier | modifier le code]

Jack Chaboud[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jack Chaboud.

Jack Chaboud, est un écrivain français né à Lyon le 8 août 1943.

Pierre Chevallier[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Pierre Chevallier (historien).

Adolphe Cordier[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Adolphe Cordier.

Adolphe Cordier, est un médecin militaire belge, journaliste et historien amateur. Né à Havay (Quévy, province de Hainaut), il décéda à Mons en 1876.

André Combes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : André Combes (historien).

André Combes est un professeur agrégé d'histoire et auteur d'ouvrages sur la franc-maçonnerie.

Jean-Noël Cuénod[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jean-Noël Cuénod.

Jean-Noël Cuénod (né à Genève) est un écrivain, poète et journaliste suisse.

D[modifier | modifier le code]

Roger Dachez[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Roger Dachez.

Roger Dachez, né en 1955 est chargé d'enseignement à l'Université Paris VII-Denis-Diderot, et président de l'Institut Alfred Fournier à Paris. Il est médecin, historien et franc-maçon. Il est depuis 1985 membre de la Loge nationale française (LNF) dont il fut président du Conseil national de 1992 à 1997. Également président de l'Institut maçonnique de France (fondé en 2002), il est aussi membre du Comité scientifique du Musée de la franc-maçonnerie à Paris. Parallèlement, il dirige la revue d'études maçonniques Renaissance traditionnelle.

Claude Darche[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Claude Darche.

Claude Darche est un auteur d'ouvrages concernant l'ésotérisme et la franc-maçonnerie. Elle fut Grand maître de la Grande Loge féminine de Memphis-Misraïm de 2002 à 2006. Elle fut membre du comité scientifique du Musée de la franc-maçonnerie.

Francis Delbeke[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Francis Delbeke.

Le baron Francis Delbeke, né à Anvers le 30 janvier 1888 et décédé à Sambreville le 17 mars 1980, docteur en droit, docteur en histoire, est un avocat, banquier, littérateur, historien et amateur d’art belge.

Paul Duchaine[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Paul Duchaine.

Paul Duchaine, docteur en droit, avocat, fut conseiller au Conseil des Mines, il est né à Bruxelles en 1872.

E[modifier | modifier le code]

Marie-France Etchegoin[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Marie-France Etchegoin.

Marie-France Etchegoin est un grand reporter au Nouvel observateur. Elle est spécialisée dans les enquêtes sur les affaires criminelles et les sujets de société marquants.

Bruno Étienne[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bruno Étienne.

Bruno Étienne est un sociologue et politologue français né en 1937 à La Tronche (Isère) et mort à Aix-en-Provence le 4 mars 2009. Il était spécialiste de l'Algérie, de l'islam et de l'anthropologie du fait religieux.

F[modifier | modifier le code]

Jean-André Faucher[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jean-André Faucher.

Jean-André Faucher (parfois surnommé JAF et connu comme écrivain sous les pseudonymes de Asmodée et Le Cousin Jean) était un journaliste français, né le 19 octobre 1921, décédé le 20 novembre 1999.

José Antonio Ferrer Benimeli[modifier | modifier le code]

Article détaillé : José Antonio Ferrer Benimeli.

José Antonio Ferrer Benimeli, est un ecclésiastique jésuite et historien, spécialiste de la franc-maçonnerie espagnole. Il est l'auteur de nombreuses publications et professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Saragosse.

Johann Gottlieb Fichte[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Johann Gottlieb Fichte.

Johann Gottlieb Fichte (19 mai 1762, Rammenau en Lusace - 27 janvier 1814, Berlin) est un philosophe allemand du XIXe siècle.

G[modifier | modifier le code]

Éric Giacometti[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Éric Giacometti.

Éric Giacometti est un journaliste et romancier français.

Michèle Goslar[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Michèle Goslar.

Michèle Goslar professeur, écrivain et biographe belge est née à Bruxelles le 26 février 1948. Dans un de ses derniers articles, "Des amis qui firent Horta - Franc-maçonnerie et Beaux-Arts", elle s'est particulièrement intéressée à décrypter l'influence des francs-maçons et de la franc-maçonnerie dans la création artistique de Horta.

René Guénon[modifier | modifier le code]

Article détaillé : René Guénon.

René Guénon, né le 15 novembre 1886 à Blois en France et mort le 7 janvier 1951 au Caire en Égypte, est un auteur français, ayant publié dix-sept ouvrages de son vivant (plus dix ouvrages regroupant divers articles ayant été publiés à titre posthume, soit au total vingt-sept titres), tous régulièrement réédités, qui ont trait, principalement, à la métaphysique, à l'ésotérisme et à la critique du monde moderne.

René Guilly[modifier | modifier le code]

Article détaillé : René Guilly.

René Guilly (pseudonyme René Désaguliers), né en 1921 et décédé en 1992, est un penseur de la franc-maçonnerie française.

J[modifier | modifier le code]

Guy Jamet[modifier | modifier le code]

Guy Jamet est un auteur d'ouvrages consacrés à la franc-maçonnerie, mort en 1998.

Michel Jarrige[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Michel Jarrige.

Michel Jarrige est un Professeur français agrégé et docteur en histoire. Il est diplômé de l’EPHE et officier des Palmes académiques

L[modifier | modifier le code]

Philippe Langlet[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Philippe Langlet.

Philippe Langlet, né à Lens en 1948, fut initié à la franc-maçonnerie dans une loge de la Grande Loge de France en 1969. Il a suivi une formation universitaire initiale en anglais puis continuée en science du langage (thèse de doctorat en 2009). Officier des palmes académiques, il est plus particulièrement connu pour ses recherches sur les textes fondateurs et les premiers rituels de la franc-maçonnerie.

Albert Lantoine[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Albert Lantoine.

Albert Lantoine (1859-1949) est un franc-maçon et essayiste français, dont la franc-maçonnerie fut le sujet essentiel de ses écrits.

Renaud Lecadre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Renaud Lecadre.

Renaud Lecadre est un journaliste d'investigation français, spécialiste des affaires économiques et financières du journal Libération.

Denis Lefebvre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Denis Lefebvre.

Denis Lefebvre est un journaliste et un historien français, né en 1953.

René Le Forestier[modifier | modifier le code]

Article détaillé : René Le Forestier.

René Le Forestier est un essayiste français. Cet auteur s'est spécialisé dans les thèmes touchant à la franc-maçonnerie et les Illuminés de Bavière.

Jacques Charles Lemaire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jacques Lemaire (historien).

Jacques Charles Lemaire (Jacques ou Jacques Ch. Lemaire) est un romaniste médiéviste et codicologue belge né à Bruxelles le 7 novembre 1946.

Frédéric Lenoir[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Frédéric Lenoir.

Frédéric Lenoir est philosophe, sociologue et historien des religions, né le 3 juin 1962 à Madagascar, docteur de l'École des hautes études en sciences sociales et chercheur associé au Centre d'études interdisciplinaires des faits religieux (CEIFR).

Marius Lepage[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Marius Lepage.

Marius Lepage, (23 septembre 1902 Château-Gontier, (Mayenne) - 1er juin 1972) était un franc-maçon et écrivain français.

Daniel Ligou[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Daniel Ligou.

Professeur d'histoire à l'Université de Dijon, Daniel Ligou est l'auteur de nombreux ouvrages reconnus consacrés à la franc-maçonnerie.

Robert Lomas[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Robert Lomas.

Robert Lomas est un écrivain britannique. Il écrit principalement sur l'histoire de la franc-maçonnerie, sur la période néolithique et l'archéoastronomie.

M[modifier | modifier le code]

Albert Mackey[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Albert Mackey.

Albert Mackey (1807-1881) était un médecin américain connu pour ses nombreux ouvrages sur la franc-maçonnerie, et plus particulièrement les principes fondateurs maçonniques.

W. Kirk MacNulty[modifier | modifier le code]

Article détaillé : W. Kirk MacNulty.

W. Kirk MacNulty est un essayiste anglo-saxon, explorant le thème de la franc-maçonnerie.

Irène Mainguy[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Irène Mainguy.

Irène Mainguy est l'auteur de plusieurs ouvrages traitant du symbolisme maçonnique et de son histoire. Elle est bibliothécaire-documentaliste diplômée d'état, responsable de la bibliothèque maçonnique du Grand Orient de France. Elle est vice-présidente de la Société Française d’Études et de Recherches sur l’Écossisme (SFERE).

Ludovic Marcos[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Ludovic Marcos.

Gaston Martin[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Gaston Martin.

Gaston Martin (1886-1960) est un historien et essayiste français. Professeur d’histoire moderne et contemporaine à l’université de Bordeaux, il fut révoqué et interné à cause de son appartenance à la franc-maçonnerie lors du régime de Vichy.

Jean-Michel Mathonière[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jean-Michel Mathonière.

Jean-Michel Mathonière est un historien des compagnonnages et plus particulièrement des compagnons tailleurs de pierre. Il a également publié sur la franc-maçonnerie.

Pierre Mollier[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Pierre Mollier.

Pierre Mollier le Cavailler est un historien français né à Lyon en 1961. Diplômé de Sciences Po (Institut d'études politiques de Paris) et titulaire d’un troisième cycle en sciences religieuses (École pratique des hautes études, Ve section, La Sorbonne), il est directeur de la bibliothèque, des archives et du musée du Grand Orient de France (musée de la franc-maçonnerie).

Jean Mourgues[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jean Mourgues.

Jean Mourgues (1919-1990) est un franc-maçon du Grand Orient, initié à Salon-de-Provence en 1938.

N[modifier | modifier le code]

Patrick Négrier[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Patrick Négrier.

Patrick Négrier (né en 1956 à Aubusson - France) est un philosophe de l'ésotérisme, auteur de nombreux ouvrages de maçonnologie.

Ernest Nys[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Ernest Nys.

Ernest Nys est un juriste et essayiste belge.

O[modifier | modifier le code]

Georges Odo[modifier | modifier le code]

Georges Odo est un professeur d'histoire français né au début des années 1930 au Maroc (alors sous protectorat), où il est resté une cinquantaine d'années[1].

Ghislaine Ottenheimer[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Ghislaine Ottenheimer.

Ghislaine Ottenheimer est une journaliste d'investigation française, née en 1951 à Paris.

David Ovason[modifier | modifier le code]

Article détaillé : David Ovason.

David Ovason est un essayiste américain qui explore les thèmes de l'astrologie, la symbologie, la franc-maçonnerie, l'occultisme et les théories du complot. C'est un spécialiste de l'œuvre de Nostradamus

P[modifier | modifier le code]

Albert Pike[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Albert Pike.

Albert Pike est un avocat, un général confédéré et un écrivain américain né le 29 décembre 1809 à Boston et mort le 2 avril 1891 à Washington. Il dirigea également pendant trente-deux ans l'une des plus importantes composantes de la franc-maçonnerie des États-Unis: le Suprême Conseil de la Juridiction Sud du Rite écossais ancien et accepté et fut l'auteur d'un manuel maçonnique célèbre dans la franc-maçonnerie des États-Unis.

Charles Porset[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Charles Porset.

Jiri Pragman[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jiri Pragman.

Jiri Pragman est le pseudonyme d'un journaliste et auteur belge (né en 1957). Franc-maçon, il est membre du Grand Orient de Belgique. Il a publié plusieurs ouvrages sur la franc-maçonnerie et a collaboré à la revue maçonnique Initiations Magazine.

Q[modifier | modifier le code]

Jean-Luc Quoy-Bodin[modifier | modifier le code]

Jean-Luc Quoy-Bodin enseigne à l'Institut Catholique de Paris. Il est l'un des spécialistes français de l'histoire de la franc-maçonnerie militaire.

R[modifier | modifier le code]

Jean-Marie Ragon[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jean-Marie Ragon.

Jean-Marie Ragon de Bettignies (1781 - 1862) fut membre du Grand Orient de France, du Rite de Misraïm, de l'Ordre du Temple de Bernard-Raymond Fabre-Palaprat. Considéré par ses contemporains comme le franc-maçon le plus instruit du XIXe siècle, il est l'auteur de nombreux ouvrages maçonniques qui eurent une influence considérable. Il fut également l'éditeur de la première revue maçonnique française: Hermes.

Andrew Michael Ramsay[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Andrew Michael Ramsay.

Andrew Michael ou André Michel Ramsay, dit le chevalier de Ramsay (1686-1743) est un écrivain et philosophe français d'origine écossaise. Il est l'auteur d'un discours maçonnique célèbre.

Jacques Ravenne[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jacques Ravenne.

Jacques Ravenne (Jacques Ravaud de son vrai nom) est un auteur de romans policiers français.

Cécile Révauger[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Cécile Révauger.

Jasper Ridley[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jasper Ridley.

Jasper Godwin Ridley (1920-2004) était un écrivain biographe et essayiste britannique. Il obtient en 1970 le prix James Tait Black Memorial Prize pour sa biographie Lord Palmerston.

Denys Roman[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Denys Roman.

Denys Roman pseudonyme de Marcel Maugy (1901-1986), était un franc-maçon et auteur français de l'École traditionaliste. Auteur d'études sur Guénon et la franc-maçonnerie, il collaborait également à diverses revues dont Renaissance Traditionnelle (« Revue d'études maçonniques et symboliques ») ou Vers la tradition (plusieurs de ses articles seront republiés dans cette revue de manière posthume).

Jacques G. Ruelland[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jacques G. Ruelland.

Jacques G. Ruelland est un historien, un philosophe et un professeur québécois. Il a aussi écrit l'histoire de la franc-maçonnerie au Canada.

S[modifier | modifier le code]

Jean Saunier[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jean Saunier.

Jean Saunier (Lyon, 1939 - Paris, 1992), était un écrivain français

Dominique Setzepfandt[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Dominique Setzepfandt.

Dominique Setzepfandt, né le 27 septembre 1958 à Mantes-la-Jolie, est un journaliste et essayiste français.

T[modifier | modifier le code]

Xavier Tacchella[modifier | modifier le code]

Xavier Tacchella, né le 1er mai 1951 à Paris, est infographiste et journaliste. Il a animé différents sites internet dédiés à la littérature et/ou la franc-maçonnerie.

Léo Taxil[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Léo Taxil.

Marie Joseph Gabriel Antoine Jogand-Pagès, dit Léo Taxil, né à Marseille le 21 mars 1854 et mort à Sceaux le 31 mars 1907, est un écrivain français, auteur d'une mystification célèbre dans laquelle furent entrainés le pape et les évêques de France.

Jean Tourniac[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jean Tourniac.

Jean Tourniac pseudonyme de Jean Granger (1912-1995) était un essayiste français, spécialiste de franc-maçonnerie, du symbolisme et, notamment, de l'œuvre de René Guénon.

V[modifier | modifier le code]

Andries Van den Abeele[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Andries Van den Abeele.

Andries (André Maurice Jean Marie) baron Van den Abeele, né à Bruges le 12 avril 1935 est Belge. Il a poursuivi une carrière d'industriel dans l'alimentation (adm. délégué de la s.a. Van den Abeele) et d'homme politique. Il demeure historien et promoteur de la conservation du patrimoine architectural.

Jean Verdun[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jean Verdun.

Jean Verdun est un écrivain français né le 21 mars 1931 à Marcq-en-Barœul. Il est l’auteur de romans et d’ouvrages sur la franc-maçonnerie, particulièrement en France.

Jean-Marc Vivenza[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jean-Marc Vivenza.

Jean-Marc Vivenza, né en 1957 à Vinay (Isère), est un philosophe, écrivain, et musicologue français, dont les travaux se sont orientés vers l'ésotérisme. Après avoir étudié l'œuvre de René Guénon, il s'est particulièrement intéressé au martinisme, à la pensée de Jacob Boehme, Joseph de Maistre, Martinès de Pasqually, Louis-Claude de Saint-Martin et Jean-Baptiste Willermoz.

W[modifier | modifier le code]

John Sebastian Marlowe Ward[modifier | modifier le code]

Article détaillé : John Sebastian Marlowe Ward.

John Sebastian Marlowe Ward est né le 22 décembre 1885 au Honduras britannique et il est mort le 2 juillet 1949 à Chypre. Il est souvent plus connu sous l'appellation de JSM Ward.

Jean van Win[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jean van Win.

Jean van Win est un auteur belge, né à Bruxelles en 1935. Il a écrit de nombreux articles pour la revue Acta Macionica et Les Cahiers Villard de Honnecourt. Il est spécialisé dans le XVIIIe siècle et les sociétés de pensée et en particulier dans les rituels maçonniques. Il a notamment publié le plus ancien rituel de langue française dument daté de 1758, de même que le rituel authentique ayant servi lors de la réception au grade d'apprenti de W.A.Mozart (in Villard de Honnecourt no 62).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guillemette Bourdin, « La saga des francs-maçons de Guadeloupe : L'Histoire en noir et blanc », L'Express,‎ (lire en ligne)
  2. « Cécile Révauger présentation », sur http://www.imaq.dafap.fr (consulté le 12 juin 2015).
  3. Présentation en ligne par Arnaud de la Croix sur le site Hiram.be

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]