Guy II de Saint-Pol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Guy II de Saint-Pol
Titre
Comte de Saint-Pol
Prédécesseur Gaucher Ier
Successeur Hugues V
Biographie
Dynastie Maison de Châtillon
Date de naissance
Date de décès (à 30 ans)
Lieu de décès Avignon
Père Gaucher III de Châtillon
Mère Élisabeth de Campdavaine
Conjoint Agnès II de Nevers
Enfants Gaucher
Yolande
Marie

Guy II de Saint-Pol ou Guy III de Châtillon, mort en 1226, est comte de Saint-Pol.

Le siège d'Avignon (1226), et la mort du roi à Montpensier : malade, il meurt le 8 novembre 1226, quelques semaines après Guy de Châtillon.
Grandes Chroniques de France, enluminées par Jean Fouquet

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils ainé de Gaucher III de Châtillon, sénéchal de Bourgogne et de son épouse Élisabeth de Campdavaine, comtesse de Saint-Pol.

En 1221, il épousa Agnès II de Nevers, héritière des comtés de Nevers, de Tonnerre et d'Auxerre. Le couple eut trois enfants :

Guy de Châtillon fit partie de la Cour de France. Il combattit en 1223 dans le Poitou aux côtés du roi Louis VIII, dont il est un des fidèles, pour reconquérir les possessions détenues par les Anglais[1].

Son épouse, la comtesse Agnès, mourut en 1225. L'année suivante, il accompagna le roi Louis VIII lors de la seconde croisade contre les albigeois. Guy de Châtillon fut tué au combat pendant le siège d'Avignon[1].

Ses enfants Gaucher et Yolande, héritiers des comtés de Nevers, de Tonnerre et d'Auxerre, furent recueillis par leur grand-mère maternelle Mathilde de Courtenay[1]. Hugues Ier de Châtillon, son frère cadet, reçut le comté de Saint-Pol[2].

Ascendance[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
8.
 
 
 
 
 
 
 
4. Guy II de Châtillon
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
9.
 
 
 
 
 
 
 
2. Gaucher III de Châtillon
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
10. Robert Ier de Dreux
 
 
 
 
 
 
 
5. Alix de Dreux
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
11. Harvise d'Evreux
 
 
 
 
 
 
 
1. Guy de Châtillon
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
12. Anselme de Saint-Pol
 
 
 
 
 
 
 
6. Hugues IV de Campdavaine
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
13. Eustachie de Champagne
 
 
 
 
 
 
 
3. Élisabeth de Campdavaine
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
14. Baudouin IV de Hainaut
 
 
 
 
 
 
 
7. Yolande de Hainaut
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
15. Alix de Namur
 
 
 
 
 
 

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Alice Saunier-Seité, Les Courtenay, Éditions France-Empire, 1998 (ISBN 2-7048-0845-7), p. 93
  2. Saunier-Seité, p. 92