Guy Homery

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Guy Homery
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
CréhenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Guy Homery, est un religieux français né à Ploubalay le et décédé le à Créhen. Il est le fondateur de la congrégation des Sœurs de la Divine Providence.

Il naît dans une famille modeste composée de douze enfants. Bon élève, il poursuit sa scolarité au collège de Saint-Malo. À l'âge de seize ans, il décide de devenir prêtre et rejoint le séminaire de Saint-Brieuc. Il est ordonné prêtre le [1].

Fondation de la congrégation des Sœurs de la Divine Providence[modifier | modifier le code]

Nommé vicaire au Fœil dans un premier temps, il devient trois ans plus tard recteur de la paroisse de Saint-Jacut-de-la-Mer. Confronté à une jeunesse peu formée, il commence à envisager la création d'une société de religieuses à qui il confierait l'instruction des enfants[1].

Le , il est nommé recteur de Créhen. C'est dans ce bourg qu'il va recevoir la confirmation de sa vocation particulière. En 1822, lors d'une prière, il entend une voix qui lui affirme : "Commence mon enfant, la Providence viendra à ton secours"[2]. Il rassemble cinq jeunes femmes et crée la congrégation de la Divine Providence, qu'il va vouer d'abord à l'instruction des enfants pauvres, en particulier des orphelins. Influencé par la spiritualité ignatienne (son cousin a longtemps été provincial des Jésuites), il élargit progressivement la mission de sa congrégation et l'oriente notamment vers l'animation de retraites spirituelles[3]. Il meurt à Créhen le , à l'âge de 80 ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]