Guy Hermier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Guy Hermier
Fonctions
Député de la Quatrième circonscription des Bouches-du-Rhône
1978-2001
Gouvernement Ve République
Groupe politique communiste
Prédécesseur François Billoux
Successeur Jean Dufour
Maire du VIIIe secteur de Marseille
Prédécesseur Lucien Vassal
Successeur Frédéric Dutoit
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Créteil
Date de décès (à 61 ans)
Lieu de décès Marseille
Parti politique PCF
Profession professeur agrégé

Guy Hermier, né le à Créteil (Seine) et mort le à Marseille (Bouches-du-Rhône), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille ouvrière, Guy Hermier adhère au Parti communiste en 1958, au moment où il entre à l'école normale de Nîmes.

Poursuivant ses études en lettres à Montpellier, il milite à l'UNEF et devient président de la « corpo » de lettres en 1962.

Dirigeant local de l'UEC, il est du côté de la direction du parti lors de la crise qui secoue cette organisation au début des années 1960. Avec le soutien de Roland Leroy, Guy Hermier est élu au poste de secrétaire général de l'UEC, qu'il occupe de 1965 à 1967.

Devenu permanent du parti, il entre alors au comité central, puis au bureau politique en 1972. Parallèlement, il avait repris ses études et obtient, cette même année, l'agrégation de lettres. Il est alors affecté au Lycée de Dijon. Il milite quelque temps dans cette ville, étant notamment candidat pour le PCF aux élections législatives de 1973, avant de rejoindre les Bouches-du-Rhône.

Il est élu député de ce département en 1978, succédant à François Billoux.

Au niveau national, il est investi au Centre d'études et de recherches marxistes, puis à l'Institut Maurice-Thorez, il est ensuite, en 1976 responsable de la jeunesse et de l'enfance pour le bureau politique, et enfin responsable du secteur des intellectuels et de la culture de 1979 à 1987.

Réélu député en 1981, conseiller municipal de Marseille à partir de 1983, tête de liste PCF aux législatives de 1986, réélu ensuite en 1988, 1993 et 1997, maire du 8e secteur de Marseille à partir de 1995, il est le chef de file des communistes marseillais pendant les années 1980 et 1990.

Dans les années 1990, cependant, il est un des animateurs du courant dit des « refondateurs » du PCF, participant notamment à la revue Futurs.

Il décède prématurément en 2001, à l'âge de 61 ans.

Mandats électifs[modifier | modifier le code]

  • 12/03/1978 - 22/05/1981 : député des Bouches-du-Rhône
  • 14/06/1981 - 01/04/1986 : député des Bouches-du-Rhône
  • 16/03/1986 - 14/05/1988 : député des Bouches-du-Rhône
  • 12/06/1988 - 01/04/1993 : député des Bouches-du-Rhône
  • 28/03/1993 - 21/04/1997 : député des Bouches-du-Rhône
  • 01/06/1997 - 28/07/2001 : député des Bouches-du-Rhône

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]