Guy Haarscher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guy Haarscher
Defaut.svg
Naissance
(69 ans)
Drapeau de la Belgique Belgique
Nationalité
Principaux intérêts
Œuvres principales
  • L'Ontologie de Marx. Le problème de l'action des textes de jeunesse à l'œuvre de maturité (1980)
  • Philosophie des droits de l'Homme (1993)
  • Les démocraties survivront-elles au terrorisme ? (2008)
Célèbre pour

Guy Haarscher, né en 1946, est un philosophe et professeur ordinaire émérite de la Faculté de philosophie et lettres et de la Faculté de droit de l'université libre de Bruxelles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guy Haarscher fut président du Centre Perelman de philosophie du droit (ULB) ; Visiting Professor of Law à l'université Duke de 1985 à 2010 ; Recurrent Visiting Professor à la Central European University de Budapest de 1992 à 2011.

Guy Haarscher est actuellement professeur au Collège d'Europe à Bruges, ainsi qu'à l'European Masters on Human Rights and Democratization organisé par l'EIUC à Venise. Il a été jusqu'en 2005 Visiting Professor à l'European Academy for the Theory of Law, à Bruxelles.

De 1997 à 2000, il est le doyen de la Faculté de philosophie et lettres de l'ULB . En 2000, il fait campagne pour devenir recteur de l'université mais n'est pas élu. Depuis, son activité intellectuelle se concentre sur des problèmes d'actualités (terrorisme, morale sociale, affaires de mœurs).

Distinctions[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Approche des écrits de jeunesse de Lukács, in Georges Lukács, L'Âme et les formes (traduction, notes introductives et postface de G. H.), Paris, collection : bibliothèque de philosophie, Gallimard, 1974; pages 277-353.
  • L'Ontologie de Marx. Le problème de l'action des textes de jeunesse à l'œuvre de maturité, Bruxelles, Éditions de l'Université de Bruxelles, 1980, 303 p., ISBN 2800407093. Un livre paru à Paris aux éditions Klincksieck [Solange MERCIER-JOSA, Retour sur le jeune Marx, 1986, 195 p.] est quasi entièrement consacré à une analyse critique de L'Ontologie de Marx.
  • Égalité et politique, Bruxelles, Bruylant, Travaux du Centre de philosophie du droit, 1982, 126p.
  • Philosophie des droits de l'Homme, Bruxelles, Éditions de l'Université de Bruxelles, 1987, 4e éd. révisée: 1993, ISBN 2800410744
  • La Raison du plus fort. Philosophie du politique, Bruxelles, Éditions Mardaga, 1988, 176 p.
  • La Laïcité, Paris, PUF, coll. "Que sais-je ?", no 3129, PUF, 1996, 4e éd. révisée : 2008, 128 pages. L'ouvrage a été traduit en polonais, en portugais et en arabe.
  • Le Fantôme de la liberté : la servitude volontaire de l'homme moderne, Bruxelles, Labor, 1997, 3e éd.: 2008, 93 p., (ISBN 2-8040-2103-3)
  • Philosophie du droit, avec Benoît Frydman, Paris, Dalloz, 1998, 2e éd. remaniée: 2001, 138 p.
  • Les démocraties survivront-elles au terrorisme ?, Éditions Labor, 2002, 3e éd. augmentée: Bruxelles, éd. Cortex, 2008, 150 p.
  • Avec Mario Telo, Après le communisme ? Les bouleversements de la théorie politique, Bruxelles, Éditions de l'Université de Bruxelles, 1993, ISBN 2800410582
  • Chemins de spiritualité, Jeunes en quête de sens, éd. Racine, ISBN 2873862815 (ouvrage collectif avec : Gabriel Ringlet, Luc Albarello, Henri Madelin, Armand Beauduin, Guy Rainotte)
  • Avec Boris Libois, Les Mutations de la démocratie représentative, Bruxelles, Éditions de l'Université de Bruxelles, 1997, ISBN 2800411759
  • « La Laïcité à l'épreuve du voile » (débat avec Marc Jacquemain), Politique, revue de débats, Bruxelles, n°57, décembre 2008.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]