Guy Goffette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Guy Goffette
Description de cette image, également commentée ci-après
Guy Goffette lors du Salon du livre 2008 (Paris, France)
Naissance
à Jamoigne (Gaume)
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français
Genres
poésie, prose (essais, récits)

Œuvres principales

Éloge pour une cuisine de province (Champ Vallon, poésie, 1988)
La Vie promise (Gallimard, poésie, 1991)
Le Pêcheur d’eau (Gallimard, poésie, 1995)
Elle, par bonheur et toujours nue (Gallimard, récit, 1998)
L'Adieu aux lisières (Gallimard, poésie, 2007)

Guy Goffette est un poète et écrivain belge né le [1] à Jamoigne (Gaume). Il vit et travaille à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Poète avant tout, même lorsqu'il écrit en prose, Guy Goffette est tour à tour enseignant, libraire, éditeur[1] des cahiers de poésie Triangle et de L'Apprentypographe. Il séjourne dans nombre de pays d'Europe avant de poser ses valises à Paris.

Il est membre du comité de lecture des éditions Gallimard en 2012[2], maison où sont édités la plupart de ses ouvrages.

Entre autres travaux de préfaces, il est l'auteur de l'introduction aux œuvres complètes du poète Lucien Becker.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Prix littéraires[3][modifier | modifier le code]

Œuvres[3][modifier | modifier le code]

Liste non exhaustive

Poèmes[modifier | modifier le code]

  • Quotidien rouge, Paris, éd. de la Grisière, 1971
  • Nomadie, Paris, éditions Saint-Germain-des-Prés, 1979
  • Huit muses neuves et nues, poèmes sur des photos de Miloslav Stibor, Virton, éd. de la revue Objectif, 1983 ; réédition dans Éloge pour une cuisine de province
  • Solo d'ombres, Moulins, éd. Ipomée, 1983
  • Prologue à une maison sans murs, Mareil-sur-Mauldre, éd. Qui vive, 1983
  • Le Dormeur près du toit, Paris, éd. Cahiers du confluent, 1983
  • Pour saluer André Frénaud, ouvrage collectif, Paris, Centre national des lettres, 1987
  • Le Relèvement d'Icare, en collaboration avec Yves Bergeret, Spa, éditions La Louve, 1987
  • Éloge pour une cuisine de province, postface de Jacques Borel, Seyssel, Champ Vallon, 1988 ; réédition avec LA Vie promise, Paris, Gallimard, coll. « Poésie » no 350, 2000 ; réimpression 2002
    Prix de la communauté française de Belgique 1988 et prix Mallarmé 1989
  • Chemin des roses, en collaboration avec Bernard Noël, L'Apprentypographe, 1991
    Illustrations de Colette Deblé. Tirage limité à 99 exemplaires
  • La Vie promise, Paris, Gallimard, coll. « Blanche », 1991 ; réimpression en 1994, 1997 et 2001 ; réédition avec Éloge pour une cuisine de province, Paris, Gallimard, coll. « Poésie » no 350, 2000 ; réimpression 2002
  • Le Pêcheur d’eau, Paris, Gallimard, coll. « Blanche », 1995 ; réimpression 2001 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Poésie » no 430, 2007
  • (fr + en) Guy Goffette et Tucker Zimmerman (trad. du français par Tucker Zimmerman), Icarus, Paris, Éd. Signum (1re éd. 2000) (ISBN 9782070423163). 
  • Un manteau de fortune, Paris, Gallimard, coll. « Blanche », 2001
  • Sur le fil des collines, Le Petit Poète illustré, 2001
  • Le Seul Jardin, avec des sérigraphies de François-Xavier Fagniez, Rencontres, 2001 ; édition revue et corrigée sous le titre Solo d'ombres précédé de Nomadie, Paris, Gallimard, coll. « Blanche », 2003
  • Poètes pour le temps présent, anthologie - ouvrage collectif, Paris, Gallimard Jeunesse, coll. « Folio Junior », 2003
  • L'Adieu aux lisières, poèmes, Paris, Gallimard, coll. « Blanche », 2007
  • Petits riens pour jours absolus, Paris, Gallimard, coll. « Blanche », 2016

Préface[modifier | modifier le code]

  • Max Elskamp : La Louange de la vie, poèmes choisis et présentés par Guy Goffette, Paris, La Différence, coll. « Orphée » no 62, 1990

Romans[modifier | modifier le code]

  • Un été autour du cou, Paris, Gallimard, coll. « Blanche », 2001 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio » no 3813, 2003
    Prix Félix Denayer de l'Académie de langue et de littérature françaises de Belgique. Traduit en néerlandais De lichte last van een zomer, éd. De Bezige Bij
  • Une enfance lingère, Paris, Gallimard, coll. « Blanche », 2006 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio » no 4564, 2007
    Prix Victor Rossel 2006
  • Presqu'elles, Paris, Gallimard, coll. « Blanche », 2009
  • Tombeau du Capricorne, Paris, Gallimard, coll. « Blanche », 2009
  • Géronimo a mal au dos, Paris, Gallimard, coll. « Blanche », 2013 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio » no 5786, 2014

Recueils de nouvelles et récits[modifier | modifier le code]

  • Partance, éd. L’Étoile des Limites, coll. « Le lieu et la formule », 1995
  • Verlaine d’ardoise et de pluie, Paris, Gallimard, coll. « L'un et l'autre », 1996 ; réédition, Paris Gallimard, coll. « Folio » no 3055, 1998
  • Elle, par bonheur et toujours nue, Paris, Gallimard, coll. « L'un et l'autre », 1998 ; réédition Paris, Gallimard, coll. « Folio », no 3671, 2002
    Récit consacré au peintre Bonnard au travers de Marthe Bonnard son modèle, et sa femme sur le tard
  • Partance et autres lieux suivi de Nema problema, Paris, Gallimard, coll. « Blanche », 2000
  • Tacatam blues, Cadex Éditions, 2000
  • Jean Dieuzaide : Corps et Âmes, avec Hervé Le Goff, galerie Aittouarès, (1er octobre 2006), (ISBN 978-2951451384)
  • L'Autre Verlaine, Paris, Gallimard, coll. « Blanche », 2007

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • L'Ami du jars, Théodore Balmoral (avait d'abord paru dans la N.R.F., no 462-463, juillet/août 1991), 1997

Essais[modifier | modifier le code]

Proses[modifier | modifier le code]

  • Mariana, Portugaise, Cognac, Le Temps qu'il fait, 1991 ; édition revue et augmentée, Paris, Gallimard, coll. « Blanche », 2014
  • L'Agencement du monde ou le voyage rêvé du marquis de Sy, Bibliothèque municipale de Charleville-Mézières, coll. « (RE)découvertes, direction du livre et de la lecture », 1996

Livres d'artistes[modifier | modifier le code]

  • Semois, les derniers planteurs, éd. L’Octogone, Bruxelles, 1995, photos de J.-D. Burton
  • Oiseaux, en collaboration avec Hervé Coffinières, Gallimard, Paris, 2001, coll. Nouveaux Loisirs
  • Traversée, photographies de Dun Hayon, éd. D.H., 2006
  • L'Adieu aux lisières, gravures de Jean-Marie Queneau, éd. de la Goulotte, 2006
  • Lumière d'épicerie, illustrations de Wanda Mihuleac, éd. Transignum, 2006
  • Le Journal de l'instituteur, peintures de Joël Leick, Fata Morgana, 2006
  • Ulysse ébloui, peintures et collages de Joël Leick, éd. Rencontres, 2007
  • La Chambre des nues, peintures de Julius Baltazar, éd. H.C., 2007
  • Éloge de Robert Frost, mon voisin, peintures de Georges Badin, coll. « Mémoires d'Éric Coisel », 2012

Bibliographie[1][modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]