Guy Freixe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Né en 1957, Guy Freixe est comédien, metteur en scène et pédagogue de théâtre. Formé à l’École Jacques Lecoq, il intègre en la troupe du Théâtre du Soleil, dirigée par Ariane Mnouchkine, où il joue des personnages de premier plan dans le cycle des Shakespeare (Richard II, La Nuit des Rois, Henry IV, présentés à deux reprises dans la cour d'honneur du Palais des Papes en Avignon et dans de nombreux Festivals internationaux), puis dans L’Histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk roi du Cambodge, d’Hélène Cixous.

Metteur en scène, il dirige depuis 1988 le Théâtre du Frêne, compagnie conventionnée par le ministère de la Culture depuis 2000 et par le Conseil Départemental du Val-de-Marne. Il  a mis en scène une trentaine de spectacles en France et à l’étranger, parmi lesquels on peut citer les plus récents : Si je mourais là-bas... adaptation de Guy Freixe d’après la Correspondance de Guillaume Apollinaire, création à la Maison de la Poésie de St Quentin en Yvelines en association avec la Scène Nationale de Saint-Quentin-en-Yvelines (2015), Promesses, de Hanokh Levin, traduction de Laurence Sandrowicz, Scène Nationale de Cergy-Pontoise (2011), L'Enfant des Vagues Hautes de Marie-Aimée Lebreton, Mon Pouchkine de Marina Tsvétaïeva, traduction d’André Marcowicz, Maison de la poésie de St Quentin en Yvelines en association avec la Scène Nationale de Saint-Quentin-en-Yvelines (2010).

Principales mises en scène[modifier | modifier le code]

Formation théâtrale professionnelle[modifier | modifier le code]

Formateur, il dirige régulièrement des stages professionnels sur le jeu de l’acteur en France et dans le monde, en particulier sur le jeu masqué. Il a enseigné à l’École du Théâtre National de Chaillot, et intervient régulièrement dans plusieurs École nationales supérieures d’art dramatique (ENSATT de Lyon, École de la Comédie de Saint-Etienne, École de la marionnette de Charleville-Mézières).

Professeur des universités en arts de la scène, on peut citer parmi ses publications : La Filiation Copeau-Lecoq-Mnouchkine. Une lignée du jeu de l’acteur, L’Entretemps, 2014 ; Les Utopies du masque sur les scènes européennes du XXe siècle, L’Entretemps, 2010 (Prix du meilleur livre sur le théâtre du Syndicat de la critique décerné en 2011).

Et quelques directions d’ouvrages : Les Dimensions cachées du corps, éd. Deuxième époque, 2017 ; La Scène circulaire aujourd’hui, en co-direction avec R. Fohr, L’Entretemps, 2015 ; Les Collectifs dans les arts vivants depuis 1980, en co-direction avec R. Doyon, L’Entretemps, 2014 ; Les Interactions entre Musique et Théâtre, en co-direction avec B. Porrot,  L’Entretemps, 2011

Missions du Théâtre du Frêne[modifier | modifier le code]

La compagnie co-dirigée par Gatienne Engélibert, implantée en Val-de-Marne, est conventionnée par le Ministère de la Culture (DRAC Île-de-France) et soutenue au fonctionnement par le Conseil général du Val-de-Marne.

« Notre mission est de sensibiliser tous les publics à la création théâtrale. C’est pour cela que nous travaillons dans le cadre de résidences, en lien avec les réalités sociales d’une ville. Nous cherchons toujours à travers cet ancrage la dimension essentielle de la rencontre – la plus large possible – avec le public ».

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site du Théâtre du Frêne