Guy Erismann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Guy Erismann, né le à Villerupt[1] et mort le [2], est un écrivain, musicologue et historien français, spécialiste de la musique tchèque, qui a fait toute sa carrière à Radio France, de 1945 à 1988.

En 1965 il créa le programme musical de France Culture.

En 1962, il devint à la demande de Jean Vilar le directeur musical du Festival d'Avignon, et assuma cette fonction pendant 25 ans.

Il est surtout connu pour ses livres d’histoire de la musique tchèque, dont certains font autorité, et ses biographies des compositeurs Antonin Dvořák, Leoš Janáček, Bohuslav Martinů, Bedřich Smetana, etc. Il collabora également à diverses revues (l’Avant-scène Opéra, Opéra Magazine, Encyclopædia Universalis…).

Il était aussi vice-président de l’Académie Charles-Cros et président-fondateur du Mouvement Janáček, mouvement créé en 1985 pour mieux faire connaître la musique tchèque contemporaine.

Parmi ses autres intérêts personnels, il était vice-président d'honneur de l'Association France-Tchécoslovaquie pendant plusieurs années jusqu'à la dissolution de l'Association quand la Tchécoslovaquie s'est dissoute. Il n'est décédé que quelque deux petites semaines avant son collègue et collaborateur dans cette œuvre, l'ancien président d'honneur de l'Association, Marcel Marceau, et tous les deux restent bien reconnu comme des bons amis des peuples tchèque et slovaque.

Guy Erismann était chevalier de la Légion d'honneur, chevalier de l’ordre national du Mérite et officier des Arts et Lettres.

Il repose dans le cimetière de Sénart à Draveil.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hommage à Guy Erismann, les Cahiers du Mouvement Janácek no 55, décembre 2007.
  2. Notice d'autorité personne sur le site du catalogue général de la BnF

Liens externes[modifier | modifier le code]

,