Guy Darol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Guy Darol
Description de cette image, également commentée ci-après
Guy Darol à Quélévern en 2012
Nom de naissance Guy Gauthier
Naissance à Paris 4e
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Guy Darol, Guy Gauthier à l'état civil, né le à Paris, est un écrivain qui vit près de Morlaix (Finistère).

Biographie[modifier | modifier le code]

Au moment de la controverse Tel Quel/Change, il réalise un premier entretien avec Jean-Pierre Faye pour la revue Crispur avant de fonder, avec Christian Gattinoni et Philippe Lahaye, la revue Dérive (1975-1980), publication engagée dans une double transformation, celle des formes de vivre et d'écrire.

Proche du collectif Change de Jean-Pierre Faye et Jacques Roubaud, cette revue propose les noms de Jean Baudrillard, Philippe Boyer, Yves Buin, Daniel Busto, Geneviève Clancy, Claude Louis-Combet, Gérard Durozoi, Gérard de Cortanze, Hubert Haddad, Edmond Jabès, Jean-Claude Montel, Bernard Noël, Romain Sarnel, Victoria Thérame, Michel Vachey, Kenneth White.

Sa réflexion sur les nouvelles pratiques d'écriture le rapproche de François Aubral, coauteur du pamphlet Contre la nouvelle philosophie et éditeur à L'Atelier des Grames. Il y publie son premier texte, Slangue et la grande tuerie, remarqué plus tard par Jean-Michel Espitallier.

Sa connaissance des réseaux underground en littérature l'amène à collaborer à Libération puis au Magazine littéraire. Il préface l'Enquête sur les revues littéraires préparée par Brigitte Rax pour les éditions Jean-Michel-Place.

Ayant rejoint la revue Roman de François Coupry, Georges-Olivier Châteaureynaud et Erik Orsenna, il commence à publier romans, nouvelles, essais, tous ouvrages marqués par l'exploration labyrinthique du souvenir personnel et partagé.

Son André Hardellet est signalé par Julien Gracq comme une approche clairvoyante de l'œuvre de l'auteur du Seuil du jardin. Guy Dupré compare cet essai à L'Ame romantique et le rêve d'Albert Béguin.

Le goût de cet écrivain pour l'entrelacement des genres et les combinaisons infinies de la pensée le porte à explorer l'œuvre et la vie du compositeur américain Frank Zappa. Il en résulte cinq ouvrages publiés entre 1996 et 2016.

Chroniqueur musical et littéraire, il collabore à Muziq, Jazz Magazine, Le magazine des Livres et dirige la collection Cahier de Musique pour le site de la Revue des Ressources.

Il est membre du comité de rédaction de la revue La Sœur de l'ange, une publication des éditions Hermann.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

Biographie[modifier | modifier le code]

Autobiographie[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

Ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

Préface[modifier | modifier le code]

Anthologie[modifier | modifier le code]

Sur Guy Darol[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Films courts sur Jean-Michel Maulpoix, Jean L'Anselme, Franck Venaille, Dominique Fourcade, Pierre Dhainaut, Lorand Gaspar, Yves Martin, Pierre Dalle Nogare.

Liens externes[modifier | modifier le code]