Guy Aznar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Guy Aznar, né en 1933, est un chercheur indépendant français, spécialisé en prospective sociale et en créativité.

Biographie[modifier | modifier le code]

Licencié en droit et économie, diplômé en psychologie sociale de l’Institut de psychologie de Paris, il a été le fondateur en 1966 de Synapse, la première structure française de créativité. Dans les premières années de son parcours il a créé un métier spécifique, la création de marques, qui n’existait pas auparavant (création de Novamark en 1971). Et il a été le premier à introduire les techniques de créativité dans les études de motivation (Epsy : études projectives synapse).

Créativité et entreprises[modifier | modifier le code]

Au cours de sa pratique professionnelle il a enrichi la pratique de la créativité par différents apports. D’une part, par l’utilisation des techniques projectives, par les techniques de « rêve éveillé » et par l’utilisation intensive des modes d’expression graphiques. Il s’est particulièrement intéressé à une réflexion sur le mécanisme créatif et notamment au-delà des techniques classiques du type brainstorming à l'expérimentation de méthodes facilitant l'expression imaginaire, le développement de l'intuition sensible, prolongées par des méthodes facilitant "l'émergence" des idées réalistes.

Son principal mode d’intervention dans les entreprises a consisté à mettre en place des cellules de créativité permanente, à développer des programmes de formation à la créativité et à former des animateurs internes. Il a travaillé aussi bien pour des entreprises situées dans le secteur de la grande consommation, dans les services, ou dans le domaine technologique.

Travail et écologie[modifier | modifier le code]

  • Dans les années 1980 et 1990, dans plusieurs livres, il a proposé des formules différentes pour la réduction légale du temps de travail, pour le travail à mi-temps et la résorption du chômage, dans une optique proche de celle d'André Gorz.
  • il a collaboré avec le ministère de l’Emploi concernant le temps de travail et il a effectué de multiples recherches prospectives sur ce thème (dont une série de films diffusés sur la 5ème chaîne).
  • il s’est intéressé à l’innovation dans le domaine de l’environnement (il a été président de l’association Les Amis de la Terre) et développé un projet "d"Eco Maison" (maison autonome vivrière).

Activités associatives[modifier | modifier le code]

Il est actuellement

  • président d'honneur de Créa France, une association française pour le développement de la créativité ;
  • président de Créa Université, une association qui en collaboration avec l'université Paris Descartes a mis en place le premier certificat universitaire de formation à la créativité en France.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La créativité dans l'entreprise, Éditions d'Organisation, 1972
  • Fiches d'animation créative des groupes : Un nouveau style d'animation, Éditions d’Organisation, coll. « E.O.-Formation permanente », 1975, (ISBN 2708102966)
  • Tous à mi-temps ou le Scénario bleu, Le Seuil, 1981, (ISBN 2020059967)
  • Travailler moins pour travailler tous, Syros, 1993, (ISBN 2867389127)
  • Emploi, la grande mutation, Hachette, 1998, (ISBN 2012788904)
  • Idées : 100 techniques de créativité pour les produire et les gérer, Éditions d'Organisation, 2005, (ISBN 270813356X)
  • La posture sensible dans le processus de création des idées, Éditions Créa Université, 2010, (ISBN 978-1-4457-4251-9) avec Stéphane Ely
  • The Sensitive Stance in the Production of Creative Ideas, Éditions Créa Université, 2011, (ISBN 978-1446763780) avec Stéphane Ely

Liens externes[modifier | modifier le code]