Gustavo Menezes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gustavo Menezes
Image illustrative de l’article Gustavo Menezes
Gustavo Menezes en 2013
Biographie
Date de naissance (27 ans)
lieu de naissance Los Angeles (Californie, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Site web Site officiel (en)
Carrière professionnelle sur circuit
Années d'activité Depuis 2010
Équipe Drapeau : France Signatech-Alpine
Numéro 36
Statistiques
Dép. Poles Vic. Pod.
WEC (LMP2) 11 1 5 7
ALMS 4 2 2 1
Palmarès
1er 2e 3e
WEC (LMP2) 1 - -
ALMS - - 1

Gustavo Menezes, né le à Los Angeles, est un pilote automobile américain. Il remporte les 24 heures du Mans et le championnat du monde d'endurance en catégorie LMP2 lors de l'année 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

2013[modifier | modifier le code]

À l'âge de dix-neuf ans, alors qu'il pilote en Formule 3 Cup ATS, il participe au Petit le Mans en compagnie de Duncan Ende et Bruno Junqueira. Il pilote l'Oreca FLM09 engagée en catégorie LMPC par RSR Racing[1].

2014-2015[modifier | modifier le code]

Il participe au Championnat d'Europe de Formule 3 au sein le l'écurie Van Amersfoort Racing (en). Il terminera onzieme de cette première saison. L'année suivante c'est avec l'équipe Jagonya Ayam with Carlin qu'il repare pour une nouvelle campagne européenne de formule 3. Cette deuxième saison se soldera par une douzième place au classement général

2016[modifier | modifier le code]

Il intègre l'écurie Signatech-Alpine, avec laquelle il remporte les 24 Heures du Mans, les 6 Heures de Spa, les 6 Heures du Nürburgring et les 6 Heures du Circuit des Amériques en catégorie LMP2, associé à Nicolas Lapierre et Stéphane Richelmi. À l'issue de cette première saison en WEC, il décroche le titre mondial de la catégorie LMP2. Il s'engage au sein de l'équipe Jackie Chan DC Racing pour la saison 2016/2017 de l'Asian Le Mans Series, au cours de laquelle, associé à Ho-Pin Tung et Thomas Laurent, il remporte les 4 Heures de Zhuhai ainsi que les 4 Heures de Thaïlande, pour finir à la troisième place du classement des pilotes.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Victoire aux 24 heures du Mans 2016 en catégorie LMP2

Résultats[modifier | modifier le code]

Championnat du monde d'endurance FIA (WEC)[modifier | modifier le code]

Championnat du monde d'endurance - Classement par catégorie[modifier | modifier le code]

Saison Equipe Catégorie Châssis no  Équipiers SIL
Drapeau du Royaume-Uni
SPA
Drapeau de la Belgique
LMS
Drapeau de la France
NUR
Drapeau de l'Allemagne
MEX
Drapeau du Mexique
AME
Drapeau des États-Unis
FUJ
Drapeau : Japon
SHA
Drapeau : Chine (République populaire de)
BAH
Drapeau : Bahreïn
Total Pos.
2018-19 Rebellion Racing LMP1 Rebellion R 13-Gibson 3 Drapeau : Suisse Mathias Beche
Drapeau : France Thomas Laurent
2017 Signatech Alpine Matmut LMP2 Alpine A470-Gibson 36 Drapeau : France Nicolas Lapierre(1)
Drapeau : France Romain Dumas(1)
Drapeau : Royaume-Uni Matthew Rao
4 1 1 1 2 1 3 4 3 199 1re
2016 Signatech Alpine Matmut LMP2 Alpine A460 - Nissan 36 Drapeau : France Nicolas Lapierre
Drapeau : Monaco Stéphane Richelmi
4 5 8 3 2 1 2 2 4 151 4e
(1) Romain Dumas remplace Nicolas Lapierre aux 6 heures de Spa 2017 et aux 24 heures du Mans 2017

Asian Le Mans Series[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Saison Equipe Châssis Équipiers Drapeau : Chine (République populaire de)

Zhu

Drapeau : Japon

Fuj

Drapeau : Thaïlande

Bur

Drapeau : Malaya

Sep

Pos Points
2016/2017 Jackie Chan DC Racing Oreca 03 35 H-P Tung
Thomas Laurent
1 2 1 Ab. 3 69
*Saison en cours

24 heures du mans[modifier | modifier le code]

Année Equipe Coéquipiers Voiture Classe Tours Pos. Class
Pos.
2016 Drapeau de la France Signatech Alpine Matmut Drapeau de la France Romain Dumas
Drapeau de Monaco Stéphane Richelmi
Alpine A460 LMP2 357 1er 1er
2017 Drapeau de la France Signatech Alpine Matmut Drapeau de la France Romain Dumas
Drapeau du Royaume-Uni Matthew Rao
Alpine A470 LMP2 351 10e 9e
2018 Drapeau de la Suisse Rebellion Racing Drapeau de la Suisse Mathias Beche
Drapeau : France Thomas Laurent
Rebellion R13-Gibson LMP1 376 3e 3e
2019 Drapeau de la Suisse Rebellion Racing Drapeau de la France Nathanaël Berthon
Drapeau : France Thomas Laurent
Rebellion R13-Gibson LMP1 370 5e 5e

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Laurent Mercier, « PLM : Gustavo Menezes en renfort chez RSR Racing », sur endurance-info.com, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]