Gustave de Wailly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gustave de Wailly
Père-Lachaise - Division 20 - Wailly 01.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Pseudonyme
Marie SenanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Mère
Joséphine-Augustine-Félicité Raffard de Marcilly (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Autres informations
Distinctions

Gabriel Gustave de Wailly né le à Paris, ville où il est mort le dans le 1er arrondissement[1], est un auteur dramatique et traducteur latiniste français, frère de Léon de Wailly.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élevé dans une famille d'écrivains et d'universitaires, maître des requêtes au Conseil d’État (1830), il devient inspecteur général de l'ancienne liste civile et se fait connaître par ses pièces dramatiques.

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (20e division)[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Certaines de ses œuvres sont publiées sous le pseudonyme de Mme Marie Senan[3].

  • La Mort dans l'embarras, comédie nouvelle, en 3 actes et en vers, avec Léon de Wailly, 1825
  • Amour et intrigue, drame en cinq actes et en vers, imité de Schiller, 1826
  • Ivanhoé, opéra en trois actes, avec musique de Gioacchino Rossini, 1826
  • La Folle, ou Le testament d'un Anglaise, comédie, 1827
  • Anglais et français, comédie en un acte et en prose, avec Jean-François-Alfred Bayard, 1827
  • L'Oncle Philibert, comédie en un acte et en prose, avec Jean-François-Alfred Bayard, 1827
  • Ma place et ma femme, comédie en trois actes, et en prose, avec Jean-François-Alfred Bayard, 1830
  • Madame du Chatelet, ou, Point de lendemain, comédie en un acte, avec François Ancelot, 1832
  • L'Attente, drame en 1 acte (par Mme Marie Senan), 1838
  • Elzéar Chalamel ou, Une assurance sur la vie, Comédie-vaudeville en trois actes, avec Jules de Wailly, 1849
  • Monck ou, Le sauveur de l'Angleterre, Comédie historique en cinq actes, 1850
  • Les Premières Armes de Blaveau, comédie-vaudeville en un acte, avec Jules de Wailly, 1852
  • L'Oncle Tom, drame en cinq actes, 1853
  • Œuvres de Alfred, Gustave et Jules de Wailly, 1873
  • Promenade d'une famille anglaise à Paris monologue pour enfants, posthume, 1897
  • L'Oreiller qui pleure monologue, posthume, 1898
  • Louise, feuilleton
  • Les Parapluies, comédie en un acte, avec Gaston de Wailly
  • Les Deux Devoirs, drame maritime en trois actes
  • Les Deux Honneurs, drame militaire en trois actes

Traductions[modifier | modifier le code]

On lui doit de nombreuses traductions entre autres de Sénèque et Virgile :

Distinction[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J.P.R Cuisin, Dictionnaire des gens de lettres vivants, 1826, p. 264
  • Joseph Fr. Michaud, Louis Gabriel Michaud, Biographie universelle, 1843, vol.44, p. 209
  • Joseph Marie Quérard, Charles Louandre, La Littérature française contemporaine : XIXe siècle, 1857, p. 591 Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Gustave Vapereau, Dictionnaire universel des contemporains, 1865, p. 1814 Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Henri Van Hoof, Dictionnaire universel des traducteurs, 1993

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de Paris 1er, acte de décès no 420, année 1878
  2. Paul Bauer, Deux siècles d'histoire au Père-Lachaise, Mémoire et Documents, , 867 p. (ISBN 978-2-914611-48-0), p. 778
  3. Georges d'Heylli, Dictionnaire des pseudonymes, 1869, p.312

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :