Gustave Marissiaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gustave Marissiaux
Marissiaux.JPG
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
Cagnes-sur-MerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Activité

Gustave Marissiaux (Marles, 1872 - Cagnes-sur-Mer, 1929) est un photographe pictorialiste belge qui réalisa des reportages saisissants au début du XXe siècle dans les houillères du bassin liégeois.

Ses accents symbolistes s’expriment dans des paysages baignés de brume, dans de sobres études de visages, dans des nus en couleur selon le "Procédé Sury"[1]. ou encore des vues d’Italie, à Venise, dans les villes de Toscane et d’Ombrie[2].

L’ensemble de la production du photographe s’étend de 1895 à 1918.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Gustave Marissiaux gagna plusieurs récompenses dont le Grand Prix d'Honneur à l'Exposition internationale de Roubaix en 1899 et obtint une médaille d'or à l'Exposition internationale de Turin en 1903...). Tous ses travaux (paysages, intérieurs, portraits) sont empreints d'un sentiment artistique et délicat[3]

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Procédé Sury : procédé de photographies en couleur, mis au point par Joseph J. Sury (Chimay, 1866 – Wijnegem (Anvers) 1944), docteur en sciences et artiste-photographe. Marissiaux et Sury s’associèrent pour exploiter artistiquement ce procédé dès 1911. Le « procédé Sury » consiste à appliquer la synthèse trichrome (trois négatifs) à une technique de tirage dérivée du prussiate (pour l’image bleue) et de la gomme bichromatée (pour les images jaune et rouge). Ce procédé est caractérisé par le fait que le support unique et définitif est du papier
  2. Marc-Emmanuel Mélon, Gustave Marissiaux. La Possibilité de l'art, Charleroi, 1997.
  3. La Photographie en Wallonie, des origines à 1940, (p. 108-109).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marc-Emmanuel Mélon, Gustave Marissiaux. La possibilite de l'art, Charleroi, Musée de la Photographie, coll. "Archives du Musée", 1997.
  • Marc Vausort, "Gustave Marrissiaux (1872-1929). La possibilité de l'art", dans Art&Fact, no 19, L'art et la ville, Liège, 2000, p. 90-91.

Liens externes[modifier | modifier le code]