Gustave-Adolphe Hubbard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hubbard.
Gustave-Adolphe Hubbard
Les Hommes N 142 Gustave Hubbard.jpg
Hubbard caricaturé par André Gill pour Les Hommes d'aujourd'hui, n°142
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
École d'administration (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Gustave-Adolphe Hubbard est un homme politique, franc-maçon, et libre-penseur[1]. français né le à Madrid (Espagne) et décédé le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Nicolas-Gustave Hubbard, opposant au second Empire exilé en Espagne, il est élève de l'École d'administration en 1848[2], et revient en France en 1868[Information douteuse] [?]. D'abord avocat, il plaide peu. Son père, proche de Gambetta ayant été nommé secrétaire général de la Questure de la Chambre des députés, il devient secrétaire auprès de la commission du Budget de la Chambre. Il est ensuite chef de cabinet du sous-secrétaire d’État à la Guerre. En 1878, il est élu conseiller municipal de Paris, pour le quartier de Saint-Lambert, puis, en 1884, dans le quartier de Montparnasse. Il est député de Seine-et-Oise de 1885 à 1898, et député des Basses-Alpes de 1901 à 1906, inscrit au groupe Radical-socialiste.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christophe Prochasson, Le grand rêve du XIXe siècle dans l'Histoire de mai 2015, p. 48
  2. http://www.persee.fr/doc/rhmc_0048-8003_1989_num_36_4_1516.

Sources[modifier | modifier le code]