Gustav Neumann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gustav Neumann
Image dans Infobox.
Gustav Richard Ludwig Neumann
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 42 ans)
ZnamenskVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Sport

Gustav Richard Ludwig Neumann est un joueur d'échecs prussien né le et mort le qui fut un des meilleurs joueurs du monde de 1864 à 1872.

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Neumann naquit le à Gleiwitz dans la province de Silésie. Il vint à Berlin pour faire des études de physique et de chimie. Il y rencontra Adolf Anderssen contre lequel il joua de nombreuses parties à partir de 1860. En 1864, à Leipzig, il perdit un match contre Louis Paulsen (+3 –5 =3).

En 1864, Neumann et Anderssen fondaient la revue d'échecs Neue Berliner Schachzeitung, qu'ils éditèrent de 1864 à 1867 et qui parut jusqu'en 1871.

En 1865, Neumann remporta le tournoi de Berlin avec 34 parties gagnées sur 34 (premier tournoi remporté avec 100 % des points dans l'histoire des échecs) et le tournoi du congrès de la fédération d'Allemagne de l'Ouest des échecs (Westdeutschen Schachbundes : WDSB) à Elberfeld (1865). En 1867, lors de sa première participation à un tournoi international, à Paris, il finit quatrième derrière Ignatz von Kolisch, Winawer et Steinitz ; puis il battit en match Celso Golmayo (3-0), Simon Winawer (3-0) et Samuel Rosenthal (+5 –0 =6). Le sommet de la carrière de Neumann fut sa victoire au tournoi international d'Écosse à Dundee en 1867, devant Steinitz et Blackburne.

En 1869, alors qu'il s'était installé à Paris pour terminer ses études, Neumann battit à nouveau Rosenthal : 3,5 à 0,5 (+3 –1 =1) et 4,5 à 1,5 (+4 –1 =1). En , il fut frappé par une dépression nerveuse et interné dans un hôpital psychiatrique. En 1870, de retour en Allemagne, il sortit troisième-quatrième, ex æquo avec Blackburne, derrière Adolf Anderssen (qu'il battit 2-0) et Steinitz du tournoi international de Baden-Baden. En 1872, à Altona, il finit deuxième derrière Anderssen. Des problèmes de santé mentale l'empêchèrent de disputer des tournois après 1872.

Neumann mourut le à Allenburg près de Wehlau en Prusse-Orientale.

Références[modifier | modifier le code]